eMouaten : Bulletin de Veille


Ilham ABERRHAZE le Mardi 7 Mai 2019

Veille - Energie et mines du 29 avril au 03 Mai 2019




Veille Maraacid
Energie et mines du 29 avril au 03 Mai 2019

SMARTGRIDS : entre intelligence et réseau électrique, le courant passe déjà bien

La filière smart grid est donc très large dans ses applications en proposant des solutions qui lient centrales de production en amont et compteurs individuels en aval, en passant par les postes intelligents : ces solutions rapprochent la consommation de la production électrique.

Maroc : les projets énergétiques et miniers au centre du nouveau modèle de développement

Les fondements du modèle marocain de développement reposent, outre le développement économique, le marché intérieur et l’investissement public, sur les exportations et les investissements privés ainsi que la mise en œuvre de la régionalisation avancée.

Production de gaz sur le site de Tendrara au Maroc: la société exploitante fait le point

La société britannique d'exploration pétrolière et gazière Sound Energy a annoncé dans un communiqué avoir reçu une lettre du ministère marocain de l'Énergie et des Mines comportant une offre prévoyant l'achat de gaz de Tendrara, dans l'Oriental, par l'Office national de l'électricité et de l'eau potable (ONEE) du Maroc.

La Banque mondiale injecte près de 225 millions d’euros dans des projets solaires domestiques en Afrique

Cette enveloppe servira à financer le projet régional d’électrification off-grid à hauteur de 150 millions de dollars et le Centre pour les énergies renouvelables et l’efficacité énergétique dans les pays de la CEDEAO (ECREEE) à la faveur d’un don de 74,7 millions de dollars, a précisé la même source.

Bientôt, un îlot d’énergie artificiel en mer du Nord entouré d’éoliennes

La réalisation de la vision d’un îlot d’énergie artificiel en mer du Nord entouré d’éoliennes sera rendue possible grâce à un nouveau projet dirigé par l’Université technique du Danemark (DTU), en coopération avec la Confédération de l’industrie danoise et le gestionnaire de réseau de transport domestique Energinet.

Eolien : Altitec ouvre une académie pour techniciens en Australie

Le spécialiste mondial de la réparation et de la maintenance des pales de rotors d’éoliennes, Altitec, a ouvert une académie de formation de techniciens dans de nouvelles installations à Victoria, en Australie.Altitec est un fournisseur de premier plan de services de réparation et de maintenance de pales de rotors d’éoliennes et de formation de techniciens.

Quand l’Afrique rivalise pour l’accès à l’électricité

Selon la dernière édition du rapport Africa’s Pulse, le faible taux d’accès à l’électricité, ainsi que les défaillances et les coûts élevés d’approvisionnement entravent le développement économique du continent. Le rapport souligne que les récentes innovations techniques, en particulier dans le solaire, permettent aujourd’hui de sauter les étapes traditionnelles de l’électrification.

Greentech, spécialiste français des biotechnologies, carbure au végétal

L’usine produit environ 1 500 tonnes d’ingrédients par an. Elle possède aussi une petite zone Atex réservée aux extractions avec solvants organiques. Si elle est un temple de la chimie verte, tout n’est pas 100 % certifié bio en sortie. D’une part, les matières premières ne sont pas toutes issues de filières strictement bio, d’autre part, certaines spécialités nécessitent un recours à des produits chimiques pour la synthèse finale.

Des cellules photovoltaïques dopées à la caféine !

Les rendements des cellules solaires en pérovskite rivalisent aujourd'hui avec ceux des cellules classiques en silicium. Des cellules solaires en pérovskites ? C'est à l'aide d'un microscope à force atomique que les chercheurs américains ont pu en apprendre plus sur la topographie de la surface d'une cellule solaire en pérovskite.

Un combustible de fusée plus propre et plus sécure

Selon un article de recherche publié cette semaine dans Science Advances, il pourrait être possible de créer un combustible de fusée tout aussi efficace, mais beaucoup plus propre et sécuritaire que les hypergols habituellement utilisés aujourd’hui.

Finance verte. Où en est le Maroc ?

Le Maroc se veut précurseur sur le continent africain concernant la finance verte. Le Maroc se place d’ores et déjà sur l’échiquier mondial de la finance verte. Le Maroc s’est, en effet, illustré comme précurseur en termes de financements verts en Afrique.

Jean-Charles Colas-Roy : “soyons plus ambitieux sur la maîtrise de nos consommations d’énergie”

Avec la loi Énergie Climat, la neutralité carbone en 2050 remplace l’objectif du “facteur 4”, cela sera-t-il suffisant pour se remettre sur la trajectoire de décarbonation prévu par l’Accord de Paris ?Ainsi, cette « petite loi énergie » doit toujours être examinée à partir de juin ou juillet 2019.

Le projet de loi énergie en Conseil des ministres, les associations sceptiques

Ce projet de loi, qui comprend huit articles, doit notamment modifier plusieurs objectifs de la loi de transition énergétique de 2015. Le projet de loi contient également un chapitre consacré aux centrales thermiques, qui doit permettre au gouvernement de fermer les dernières centrales à charbon françaises en 2022.

Le Maroc lorgne les IDE allemands en énergies renouvelables

Elle a profité de l’occasion pour rencontrer les investisseurs allemands dans le secteur de l’énergie. Les investisseurs allemands exhortés à s’intéresser au recyclage Fait rassurant pour les investisseurs allemands, deux partenaires clés de la SIE dans son nouveau positionnement ne sont autres que la banque allemande KfW et le fournisseur de services énergétiques dans la capitale, BEA.

Rénovation énergétique : lancement du programme de CEE "Profeel" pour booster l'innovation

Le 26 avril, le ministère de la Transition écologique a validé la convention de mise en œuvre du programme, baptisé "Profeel", éligible au dispositif des certificats d'économies d'énergie (CEE). Il a été sélectionné par le ministère en janvier 2019, suite à l'appel à programmes lancé dans le cadre de la 4e période triennale des CEE.

PKN Orlen envisage de construire un parc éolien sur la mer Baltique en 2024

Le groupe polonais PKN Orlen, spécialisé dans le raffinage et la distribution de produits pétroliers, envisage de construire un parc éolien offshore sur la mer Baltique en 2024.Par ailleurs, la centrale thermique à l’arrêt de Włocławek , centre de la Pologne, à cause d’une panne qui s’est produite en septembre dernier, pourrait reprendre ses activités dans les prochains jours , a déclaré Zbigniew Leszczyński, membre du conseil de direction de PKN Orlen.

L'après-pétrole a commencé, et il concerne toute l'industrie

BNP Paribas a annoncé dès 2017 qu’il arrêterait de financer les entreprises dont la principale activité est l’extraction, le transport ou le commerce de pétroles de schiste ou issus de sables bitumineux, ainsi que les projets d’extraction dans l’Arctique.

Le financement participatif mise sur les alliances pour développer les énergies renouvelables

Cela a pour corollaire d'augmenter la visibilité de ces projets essentiels auprès des citoyens français, qui sont plusieurs dizaines de milliers à avoir investi pour les énergies renouvelables grâce au financement participatif. “Financement participatif des ENR : les territoires à faible pouvoir d'achat doivent y avoir accès aussi”.

Volterres : de l’électricité verte en circuit-court basée sur la blockchain

L’offre de Volterres représente pour les consommateurs, qu’ils soient des entreprises et collectivités, un véritable levier pour accélérer le développement des énergies renouvelables sur leurs territoires. Pour les producteurs, rejoindre Volterres, c’est rejoindre un réseau de producteurs d’électricité renouvelable qui partagent des valeurs communes d’indépendance et de transparence.

Slim Feriani estime que la Tunisie a besoin d’un partenariat public-privé dans les énergies renouvelables

La Tunisie compte, dans une première étape du programme de la transition énergétique, produire 1 900 Mégawatts (MGW) d’électricité à partir des énergies renouvelables, dont mille mégawatts avant fin 2019. Feriani souligne que la Tunisie s’emploie à accélérer la transition énergétique et à atteindre l’objectif fixé pour la production de 3 500 MGW d’ici 2030, ce qui permettra de porter les énergies renouvelables à 30% du total de la production nationale.

L’Insee analyse les prix de l’électricité : une politique énergétique dispendieuse ?

L’Insee résume ainsi : “la part des taxes et prélèvements dans le prix total de l’électricité en France atteint 35 % en 2016, contre 26 % en 2010“. Toutefois, de ce point de vue, la France est désormais dans la norme européenne : 36% de taxes sur la facture d’électricité.



Source : https://cnd.hcp.ma/Energie-et-mines-du-29-avril-au...