eMouaten : Bulletin de Veille


Courrier International le Jeudi 25 Avril 2019

Une femme à la tête de l’Assemblée nationale en République démocratique du Congo




L’élection de Jeanine Mabunda à la présidence de la chambre basse n’a pas été une surprise, signale Le Phare, dans la mesure où la coalition Cash-FCC n’avait aligné qu’une seule candidature. Le vote s’est fait sans l’opposition, qui avait décidé de boycotter le scrutin “en guise de protestation contre la répartition déséquilibrée des postes au sein du bureau”. Jeanine Mabunda, ancienne ministre du Portefeuille, dirigera l’Assemblée les cinq prochaines années, précise Cas-Infos. Elle est, selon La Prospérité, “le choix de l’ancien président Joseph Kabila” et “une femme technocrate”, formée en Belgique. “Je veillerai à ce que l’opposition parlementaire joue son rôle, dans le respect des droits, libertés et devoirs garantis par la Constitution ainsi que la loi organique portant statut de l’opposition politique‘’, a-t-elle promis la veille du vote, remarque le quotidien de RDC.