eMouaten : Bulletin de Veille


polisario-confidentiel le Mercredi 31 Janvier 2018

UA- Sommet : L’argument de Faki Mahamat qui a douché les ardeurs du Polisario




Le Polisario, soutenu par l’Algérie, a saisi l’occasion du sommet de l’Union Africaine pour tenter, vainement toutefois, d’impliquer l’Union Africaine dans la question du Sahara, alors que le dossier est entre les mains de l’ONU, dont l’Envoyé spécial, Horst Koehler, est à pied d’œuvre pour relancer le processus de règlement, entamé en 2007 avec le plan d’autonomie présenté par le Maroc.

Avant même la fin du 30ème sommet d’Addis-Abeba, la machine de propagande conjointe du Polisario et de l’Algérie s’est subitement emballée, faisant croire à un improbable futur rôle de l’UA dans le règlement de la question du Sahara.

L’intox algérienne a même tenté de faire croire à un « plan dépassé » en référence au plan d’autonomie marocain, considéré par la communauté internationale comme une « base sérieuse et crédible » pour un règlement durable au Sahara.

Mais l’intervention du président de la Commission de l’organisation panafricaine a vite fait de calmer leurs ardeurs. Le tchadien Moussa Faki Mahamat a en effet remis les pendules à l’heure en affirmant clairement que la contribution de l’UA se limitera à soutenir les efforts de l’ONU et du Conseil de sécurité dans la recherche d’un règlement à la question du Sahara.

La résolution 653 prise par le Sommet de juillet 2017, demandant à l’UA et à la Commission de soutenir les efforts de l’Onu «est toujours valide et continue de constituer la référence», a tenu à préciser Faki Mahamat.

En fait, l’Algérie avait pris l’habitude d’instrumentaliser les instances africaines pour distiller tout ce qui est anti-marocain. Toutefois, l’élection du Maroc au Conseil de paix et de sécurité (CPS), l’organe stratégique de l’UA, promet de changer la donne.

Ce n’est d’ailleurs pas un hasard si l’Algérie et le Polisario ont bataillé jusqu’à la dernière minute pour empêcher cette élection que le Maroc, un an après son retour solennel à l’UA, a pourtant obtenue avec une majorité de plus des deux-tiers.
 
Source : http://polisario-confidentiel.com/1825-ua-sommet-l...