eMouaten : Bulletin de Veille


le Samedi 17 Février 2018

TFC: France, Sénégal, Maroc... Le capitaine Issa Diop a l'embarras du choix pour son avenir international




Le capitaine du TFC Issa Diop à la lutte avec l'attaquant parisien Kylian Mbappé, le 10 février 2018 au Stadium de Toulouse. — P. Pavani / AFP
Certes, le but du PSG, samedi à Toulouse, a été attribué par la LFP à Issa Diop contre son camp, plutôt qu’à Neymar, car le capitaine du TFC a dévié la frappe du Brésilien dans ses propres buts (0-1). Mais le jeune défenseur central de 21 ans a probablement signé sa meilleure prestation de la saison.
De quoi ranimer l’ardeur des sélectionneurs du Sénégal, pays d’origine de son père, et du Maroc, celui de sa mère, deux nations qualifiées pour la Coupe du monde en Russie, du 14 juin au 15 juillet. Selon le site sénégalais Le Quotidien, Aliou Cissé, en charge des Lions de la Teranga, a déjà rencontré le joueur et compte le relancer prochainement.

La fédération Sénégalaise de football je m adresse à vous. le Maroc de H.Renard est entrain de vous chipé Issa diop Comme avait fait J.Löws sur L.Sané. A vous de jouer le Coût
— Dourah (@thiebana) February 8, 2018

Le site marocain Le 360 Sport rapporte quant à lui qu’Hervé Renard, le patron des Lions de l’Atlas, l’a également appelé.

Lions de l'Atlas. Hervé #Renard-Issa #Diop, la vérité https://t.co/6KdKvxYtRp pic.twitter.com/2TGXQbUFpg
— Actualités du Maroc (@PushMaroc) February 9, 2018

Mais Diop, passé par toutes les équipes de France depuis les U16 jusqu'aux Espoirs, peut aussi espérer un coup de fil de Didier Deschamps, le sélectionneur des Bleus, s’il confirme dans les prochains mois les promesses semées depuis ses débuts en Ligue 1, en novembre 2015.


Source : https://www.20minutes.fr/sport/football/2219567-20...