Menu
eMouaten : [Bulletin] : Finale CAN-2019  Finale CAN-2019 : 28 avions pour transporter les supporters algériens  Les autorités… https://t.co/xqNI8kRIHj

eMouaten : Bulletin de Veille
Twitter
Newsletter
Rss



              
eMouaten | Reproduit ici le Jeudi 11 Juillet 2019 à 11:21

Solaire: le Maroc va accompagner le programme « Desert to power »




Le Maroc est devenu un acteur clé dans l’intégration économique du continent africain, a affirmé, jeudi à Kigali, Akinwumi Adesina, président de la BAD.
La Banque africaine de développement (BAD) est en discussion avec le Maroc pour bénéficier de son appui technique pour son programme « Desert to Power » qui a pour objectif de fournir de l’énergie solaire à 250 millions de personnes dans la région du Sahel. C’est ce qu’a affirmé, jeudi à Kigali, le président de l’institution financière, Akinwumi Adesina, en marge de la 4è assemblée générale annuelle des actionnaires du fonds Africa50.
Adesina, qui est par ailleurs PCA du fonds panafricain, a souligné que le royaume a une importante expérience à partager avec les pays africains, notamment en matière d’énergies renouvelables qui constitue un levier de croissance inclusive et dans laquelle le Maroc s’impose en tant que « leader incontesté du contient ». « En mettant en place l’une des plus grandes centrales solaires au monde et en favorisant les projets éoliens et solaires, le Maroc est en train de réaliser quelque chose de grand », a-t-il déclaré.

« To take full advantage of the market and investment opportunities, we must connect African countries together, by road, rail, ports, airports, ICT backbones and energy, » said @akin_adesina at opening of @Africa50Infra General Shareholders Meeting in Kigali.#A50GSM2019 pic.twitter.com/Dui3M0Ept0
— African Development Bank Group (@AfDB_Group) July 10, 2019

 
le président de la BAD a également mis en exergue le rôle clé du Maroc dans l’intégration économique du continent africain. « Le Maroc affiche une détermination admirable pour investir sur le continent africain et faire avancer l’intégration économique de l’Afrique », a-t-il affirmé, ajoutant que plusieurs projets sont en vue entre les deux partenaires, particulièrement en matière des infrastructures, de la gouvernance et de l’intégration du marché financier.

Source : https://www.pouvoirsafrique.com/2019/07/11/solaire...