eMouaten : Bulletin de Veille
Twitter
Facebook
Rss
Video



              
La Rédaction | Reproduit ici le Samedi 22 Juin 2019 à 13:17

Sahara marocain : Le Polisario perd ses tout derniers « soutiens »




Peu de temps après plusieurs pays d’Amérique latine et juste après la Colombie, le Gouvernement de la Barbade, qui a gelé sa reconnaissance de la pseudo « rasd » en 2013, a décidé hier, vendredi 21 juin 2019, de retirer sa reconnaissance de la pseudo « rasd ».

Le Gouvernement de la Barbade va poursuivre les actions déjà entreprises par plus de 162 pays à travers le monde, indique un communiqué conjoint signé à l’issue de la visite au Maroc de la Première ministre de la Barbade, Mme Mia Mottley.

Le Gouvernement de la Barbade appelle toutes les parties à poursuivre, de bonne foi, les négociations, en vue de maintenir le momentum initié par le plan d’autonomie, qui est crédible, sérieux et réaliste, et de favoriser une solution politique basée sur le réalisme et dans l’esprit de compromis, dans le cadre de l’intégrité territoriale du Maroc et conformément au Conseil de Sécurité de l’ONU, ajoute le communiqué conjoint.

A cet égard, le Gouvernement de la Barbade reconnaît l’engagement du Royaume du Maroc dans le processus politique et son entière coopération avec le Secrétaire Général des Nations Unies et son Envoyé Personnel afin de parvenir à une solution politique définitive et mutuellement acceptée, souligne le document.

Source : https://www.pouvoirsafrique.com/2019/06/22/sahara-...



Nouveau commentaire :

Nous apprécions votre opinion et vous encourageons à commenter nos publications. Pour garantir un environnement sûr, nous ne publierons pas de commentaires impliquant des attaques ad hominem, des propos racistes, sexistes ou autrement discriminatoires, ou tout ce qui est écrit uniquement dans le but de calomnier une personne ou un sujet.
Les commentaires trop longs peuvent ne pas être publiés en raison de leur longueur. Tous les commentaires sont modérés. eMouaten.com ne publie pas de commentaires avec des liens.
Les internautes peuvent signaler des messages qu’ils estiment non conformes à ces Charte de modération en cliquant sur le bouton « Alerter ».
Merci de votre lecture et nous avons hâte d'avoir de vos nouvelles!