MAP le Samedi 10 Octobre 2020

Sa Majesté le Roi souligne le souci de placer la promotion du secteur social au cœur de la dynamique de développement économique




Rabat – Sa Majesté le Roi Mohammed VI a souligné le souci de placer la promotion du secteur social et l’amélioration des conditions de vie des citoyens au cœur de la dynamique de développement économique.
“Notre souci a toujours été que la dynamique de développement économique soit articulée à la promotion du secteur social et à l’amélioration des conditions de vie des citoyens”, a indiqué Sa Majesté le Roi dans un discours adressé, vendredi à partir du Palais Royal de Rabat au parlement, à l’occasion de l’ouverture de la 1-ère session de la 5-ème année législative de la 10-ème législature.
Le Souverain a, dans ce contexte, rappelé la généralisation de la couverture sociale au profit de tous les Marocains, soulignant que ce projet national majeur, d’une nature inédite, se décline en quatre axes-clés.
Il s’agit premièrement, a souligné Sa Majesté le Roi, d’étendre, d’ici la fin 2022 au plus tard, la couverture médicale obligatoire, de sorte que 22 millions de bénéficiaires additionnels accèdent à l’Assurance maladie de base qui couvre les frais de soins, de médicaments, d’hospitalisation et de traitement.
Le deuxième axe entend généraliser les allocations familiales qui bénéficieront ainsi à près de sept millions d’enfants en âge de scolarité, au profit de trois millions de familles, a relevé le Souverain, ajoutant que le troisième axe consiste en l’élargissement de la base d’adhérents au système de retraite en y incorporant environ cinq millions de Marocains parmi la population active non titulaire d’un droit à une pension.
Pour le quatrième axe, a poursuivi Sa Majesté le Roi, il vise à généraliser l’accès à l’indemnité pour perte d’emploi au profit des Marocains ayant un emploi régulier.
Le Souverain a appelé, dans ce contexte, à une concertation élargie avec l’ensemble des partenaires et à la mise en place d’un pilotage innovant et efficace de ce projet sociétal, dans la perspective de créer un organe unifié chargé de coordonner et de superviser les régimes de protection sociale.