Menu
           

Rupture des relations diplomatiques Maroc/Iran: Le Comité du Quatuor arabe solidaire avec Rabat


Mercredi 12 Septembre 2018 Par MAP




Le Caire - Le Comité du Quatuor arabe chargé du suivi de la crise avec l'Iran et des moyens de faire face à ses ingérences dans les affaires arabes a fait part, mardi, de sa solidarité avec le Maroc qui a décidé de rompre ses relations diplomatiques avec Téhéran.

Dans un communiqué rendu public au terme de sa 9é réunion au siège de la Ligue arabe au Caire, en marge de la 150é session du conseil des ministres arabes des Affaires étrangères, le Comité a exprimé "sa solidarité avec le Maroc eu égard des ingérences dangereuses et rejetées de l’Iran et de son allié Hezbollah dans les affaires intérieures du Royaume".

Le Comité a dénoncé également "la tentative de l’Iran pour armer et entraîner des éléments pour porter atteinte à la sécurité et la stabilité du Maroc", notant que cette "pratique fait partie du plan tracé par Téhéran et visant à troubler la sécurité et la stabilité dans la région".

Le Comité a aussi, condamné la poursuite des ingérences de l’Iran dans les affaires intérieures des pays arabes, tout en dénonçant les déclarations provocatrices continues des responsables iraniens contre les pays arabes.

Il a exprimé sa profonde inquiétude vis-a-vis des pratiques iraniennes visant à déclencher les conflits sectaires dans les pays arabes et qui mènent à l'instabilité et à l’anarchie dans la région arabe entravant ainsi les efforts régionaux et internationaux pour résoudre les crises dans la région par des moyens pacifiques.

Selon le communiqué, le Comité a également, condamné les menaces directes de l’Iran sur la navigation internationale dans le golfe arabe, le détroit d’Ormuz et en mer rouge par le biais de ses milices houthis.

Lors de cette réunion, le Comité composé des ministres des Affaires étrangères des Émirats arabes unis, de l’Arabie saoudite et du Royaume de Bahreïn, ainsi que du Secrétaire général de la Ligue des États arabes, Ahmed Aboul Gheit, a élaboré un projet de décision sur l’ingérence iranienne dans les affaires intérieures des États arabes. 

Ce projet sera soumis pour approbation au conseil de la Ligue Arabe au niveau ministériel. 




View my Flipboard Magazine.