Menu
           

Revue de presse quotidienne


Jeudi 12 Avril 2018 Par MAP




Rabat - Voici les principaux titres développés par la presse nationale :

*L'Economiste.:

- Présents massivement hier à Rabat, au symposium organisé par le CDC, think tank présidé par l’ancien président de la Fédération du tourisme, Mohamed Benamour, les professionnels ont à nouveau constaté qu’il n’y avait pas de pilote dans l’avion de leur secteur. Les indicateurs globaux (11 millions de touristes, 69,4 milliards de dirhams de recettes en 2017) sont l’arbre qui cache la forêt. La feuille de route sectorielle promise par le gouvernement devient un mystère.

- Chèques: Bank Al-Maghrib va renforcer la traque aux fraudeurs. A partir du 4ème trimestre, les commerçants pourront authentifier les chèques qu’ils reçoivent en consultant la base de données du service de centralisation des chèques irréguliers. En moyenne annuelle, 422.000 incidents de paiement ont été relevés sur les chèques ces trois dernières années pour un montant moyen de 11,7 milliards de dirhams. Le taux de régularisation reste très faible. Il se limite à 27% en nombre et 15% en valeur.

*Aujourd’hui le Maroc.:

- Bonne nouvelle pour les chefs d’entreprises notamment ceux qui, à cause de difficultés, sont obligés de suspendre momentanément leurs activités. Ils seront exonérés de payer la cotisation minimale au titre de l’IS ou de l’IR pour une durée limitée dans le temps. La mesure avait été introduite dans la loi de finances pour 2018. La Direction générale des impôts vient de diffuser une note pour expliquer les modalités pratiques d’application de cette mesure.

- Le Fonds des nations unies pour la population, en partenariat avec les associations des sages-femmes au Maroc vient de lancer un appel à consultation pour l’élaboration des textes d’application de la loi 44.13 relative à l’exercice de la profession de sage-femme. Cette loi qui a été publié au Bulletin officiel du 7 juillet 2016 définit les prérogatives, les lieux de pratique et les conditions d’exercice des sages-femmes. A travers cette consultation, il est aussi question d’élaborer un projet de création de l’Ordre des sages-femmes au Maroc.

*L’Opinion. :

- Cinq régions concentrent les ¾ du PIB marocain, ont assuré, entre 2001 et 2014, 72% de sa croissance réelle, et représentent près de 70% de créations d’entreprises sur la période 2012-2016. C’est ce qui ressort d’une nouvelle étude sur les dynamiques et les disparités territoriales rendu publique mardi dernier par le ministère de l’Aménagement du territoire national, de l’urbanisme, de l’habitat et de la politique de la ville. Les régions en question sont Casablanca-Settat, Rabat-Saké-Kénitra, Tanger-Tétouan-Al Hoceima, Fès-Meknès et Marakkech-Safi. Elles sont les plus peuplées avec plus de 70% de la population totale et urbaine.

- L'équipementier sud-coréen Hands Corporation a lancé, mardi à Tanger Automotive City, les travaux de construction de sa nouvelle usine spécialisée dans la production de jantes en aluminium, d'un investissement de 4,33 milliards de dirhams (MMDH). Cette nouvelle unité de production de Hands Corporation, un des cinq leaders mondiaux de fabrication des jantes en aluminium permettra la création de 1.300 emplois directs, indique le ministre de l'Industrie, de l'Investissement, du Commerce et de l’Économie numérique, Moulay Hafid Elalamy, précisant que ce projet important va opérer une intégration poussée de la chaine de valeur du secteur automobile.

*Al Bayane. :

- Le chef de gouvernement, Saâd Eddine El Othmani a inauguré, mardi à Casablanca, la 11è édition du Salon de l'automobile "Auto Expo", qui se poursuit jusqu'au 22 avril avec la participation de plus de 50 exposants, dont 33 marques d’automobiles et 13 marques de motos. Initiée par l’Association des importateurs de véhicules au Maroc (AIVAM) sous le Haut Patronage de SM le Roi Mohammed VI, cette manifestation biannuelle se déroule pour la première fois dans la zone de l’ancien aéroport Casa Anfa et rassemble stands de banques et de sociétés de financement et d’assurance. L’Auto Expo s’inscrit dans la dynamique que connait l’économie nationale notamment dans le secteur de l’automobile, souligne El Otmani.

- L'association Coordination des familles et amis des victimes de Gdim Izik a exprimé, dans un message adressé au secrétaire général de l'ONU, Antonio Guterres, son "étonnement" à l'égard des mobiles d'intégrer leur dossier dans celui du conflit relatif au Sahara qui connait un processus de règlement sous l'égide de l'ONU. Dans ce message, l'association écrit: "Nous exprimons notre étonnement à l'égard des mobiles d'intégrer notre dossier dans celui du conflit relatif au Sahara, qui connait un processus de règlement sous l'égide de l'ONU. En revanche, le nôtre revêt un caractère juridique, puisqu'il s'agit de personnes qui ont été poursuivies pour des actes incriminés par le droit international et la législation nationale".

*Libération. :

- Le président de la Chambre des représentants, Habib El Malki, a reçu mardi dernier au siège du Parlement une délégation représentant la Fédération pour la paix universelle. Laquelle délégation est présidée par Tageldin Hamad, vice-président de la Fédération, a indiqué un communiqué de presse de la première Chambre. Lors de cette entrevue, ce dernier a présenté un exposé sur les activités de cette Fédération, ses objectifs et son nouveau projet visant à créer la Ligue parlementaire internationale pour la paix lancée par 67 Parlements à travers le monde.

- L’Autorité marocaine du marché des capitaux (AMMC) a, récemment, visé une notice d’information relative à un programme de rachat d’actions de l'opérateur historique des télécommunications, Maroc Telecom. Le programme de rachat porte sur un nombre maximum de 1,5 million d’actions (soit 0,17% du capital), pour un prix maximum d'achat de 189 dirhams et un prix minimum de vente de 96 dirhams, sur une durée de 18 mois à compter du 10 mai 2018. 

*Le Matin. :

- Le projet de contrat-programme État-Boulangeries-pâtisseries est en train de prendre forme. Les négociations entre la profession et le gouvernement sur les axes de ce futur cadre contractuel sont bien avancées. Sa signature pourrait intervenir en marge du Salon international de l’agriculture de Meknès (24-28 avril). L’élaboration de ce nouveau plan de développement du secteur se base sur les conclusions d’une étude stratégique réalisée par le cabinet Bfive Consulting. Le détail de cette radioscopie édifiante sur une activité hautement sensible.

- Le programme exécutif du Plan national de l'emploi, approuvé et adopté mercredi, ambitionne de créer 1.200.000 emplois durant la période 2018-2021, a annoncé le ministre du Travail et de l'insertion professionnelle, Mohamed Yatim. Ce programme a également pour objectifs d'améliorer l'employabilité de plus d'un million de chercheurs d'emploi, d'appuyer l’emploi rémunéré au profit de 500.000 chercheurs d’emploi, d'accompagner la création de plus de 20.000 petites unités économiques et de préserver un taux d’activité supérieur à 46%, a indiqué Yatim.

*Akhbar Alyaoum. :

- Les prix des produits alimentaires continueraient leur tendance haussière à 2,2% au premier trimestre 2018, selon le HCP. Cette hausse serait la conséquence notamment de l'augmentation des prix des légumes et du beurre. Selon la dernière note de conjoncture émanant du HCP, la croissance économique nationale, elle, se serait établie à 2,9%, au premier trimestre 2018, au lieu de 3,8% une année auparavant, pâtissant d’une baisse de 0,5% de la valeur ajoutée agricole.

*Al Massae. :

- Le projet de loi sur le droit de grève a provoqué une nouvelle confrontation entre le gouvernement et les centrales syndicales, au moment où les salariés espéraient arracher une amélioration des conditions dans les négociations en cours. Les syndicats ne veulent acquiescer à aucun amendement du projet, estimant que ce droit a été soumis à des restrictions. Ils demandent le retrait de ce projet pour en discuter davantage et pouvoir parvenir à un accord sur ses dispositions.

*Al Ahdath Al Maghribia. :

- Les réunions tenues par la commission d’amélioration des revenus n’auraient pas abouti. Des sources de la FDT ont affirmé que l’offre du gouvernement n’est pas convaincante, mais pourrait encore faire l’objet de discussion avec le chef du gouvernement. Le gouvernement aurait proposé aux syndicats notamment une hausse de 300 DH pour les agents du public et une réduction fiscale dans le secteur privé.

*Al Alam. :

- Une délégation irakienne a visité le Maroc la semaine dernière pour évaluer la situation technique et matérielle de la raffinerie Samir dans la perspective de présenter une offre pour l’exploitation de cette société. L’offre concerne un investissement de 200 à 300 millions de dollars. L’Irak serait le deuxième candidat à manifester son intention pour l’exploitation de cette société, après un groupe émirati qui avait déjà exprimé sa volonté de l’acheter. D’autres offres avaient été présentées, notamment de l’Italie, la Grande-Bretagne, la Turquie et Azerbaïdjan.

*Bayane Alyaoum. :

- Au premier trimestre 2018, la consommation finale des ménages aurait évolué dans un contexte de légère accélération des prix à la consommation. En volume, elle se serait accrue de 3,6%, en variation annuelle. Les dépenses de consommation auraient été tirées, entre autres, par un accroissement de 14,3% des recettes des MRE et une progression de 4,5% des crédits à la consommation, explique le HCP.

*Al Ittihad Al Ichtiraki. :

- Le Maroc a réalisé, depuis plusieurs années, des efforts et avancées considérables dans les domaines des droits de l’Homme, de la démocratie et de l’État de droit, a souligné Mme Gabriella Battaini-Dragoni, secrétaire générale adjointe du Conseil de l’Europe. Battaini-Dragoni, qui effectue depuis mercredi une visite de deux jours au Maroc pour faire le point sur la coopération entre le Royaume et le Conseil de l’Europe et examiner les perspectives de partenariat pour les années à venir, a relevé que "la Constitution de 2011 a, à cet égard, représenté une étape fondamentale, même si le Maroc était engagé dans un processus de réforme bien avant cette date."




View my Flipboard Magazine.