eMouaten : Bulletin de Veille
Twitter
Facebook
Rss
Video



              
EL GHAZI Fadwa | Reproduit ici le Mardi 3 Décembre 2019 à 16:23

Réunion de la Commission chargée de l’activation du Fonds de soutien à l’encouragement de la représentativité des femmes




ministere-interieur.jpg

 

Rabat – La Commission chargée de l’activation du Fonds de soutien à l’encouragement de la représentativité des femmes s’est réunie, mardi au siège du ministère de l’Intérieur à Rabat.

Présidée par le wali, secrétaire général du ministère de l’Intérieur, Mohamed Faouzi, cette réunion a été consacrée à l’examen des moyens de renforcer la représentativité de la femme à travers l’amélioration de son accès aux différentes institutions représentatives du Royaume et suivant une approche stratégique basée sur le travail à moyen et long terme dans le but de renforcer les capacités représentatives des femmes et de faciliter leur intégration dans la vie électorale locale, régionale et nationale.

Créé en 2009 conformément aux Hautes Orientations Royales, le fonds de soutien à l’encouragement de la représentativité des femmes est un mécanisme qui s’assigne pour objectif de renforcer les capacités des femmes en vue de faciliter leur intégration dans la vie politique et électorale nationale.

Ce mécanisme, l’un des principaux utilisés pour atteindre la parité prévue par l’article 19 de la Constitution de 2011, est composé de représentants de département gouvernementaux, de partis politiques et de la société civile.

Dans une déclaration à la presse en marge de cet événement, la représentante du parti authenticité et modernité au sein de la Commission, Zakia Mrini, a indiqué que la commission s’attèle à faire croître le nombre de femmes au sein des institutions représentatives au Royaume à travers l’examen des conditions et moyens de financement des projets portés par les partis politiques et des associations œuvrant dans le domaine des droits de la femme.

Ces projets doivent avoir pour objectifs de renforcer les capacités et de soutenir les femmes potentiellement candidates aux élections, a-t-elle ajouté.

“Notre rôle est d’examiner les dossiers de ces institutions et partis politiques, tout en assurant le suivi de leur travail en vue d’améliorer la représentativité de la femme et d’atteindre la parité”, a souligné Mme Mrini.

Par le passé, la Commission a également préparé une série de formations visant à faciliter l’intégration des femmes élues, tout en répartissant ce soutien au niveau de toutes les régions du Maroc afin de permettre à toutes les femmes de jouir du droit de participer à la vie politique, qui est un droit garanti par la constitution, a-t-elle rappelé.

Pour sa part, Lhoussaine Oussoukl, président de l’association l’oasis verte pour le développement et la démocratie à Ouarzazate, a relevé que l’ordre du jour porte sur les projets de la 8ème édition de l’appel à projets visant à soutenir et à encourager la représentativité politique des femmes.

Il s’agit notamment d’examiner les moyens d’améliorer les cahiers de charges des associations, ainsi que la stratégie de la Commission au niveau du traitement des demandes présentées par les associations et partis politique pour l’année 2020, a ajouté M. Oussoukl.

Depuis sa création, le Fonds, dont le budget est de 10 millions de dirhams par an, a lancé sept appels d’offre ayant permis de financer plus de 350 projets dans les différentes régions du Royaume.

Cet article Réunion de la Commission chargée de l’activation du Fonds de soutien à l’encouragement de la représentativité des femmes est apparu en premier sur MAP Express.



Source : http://www.mapexpress.ma/actualite/activite-gouver...


Nouveau commentaire :

Nous apprécions votre opinion et vous encourageons à commenter nos publications. Pour garantir un environnement sûr, nous ne publierons pas de commentaires impliquant des attaques ad hominem, des propos racistes, sexistes ou autrement discriminatoires, ou tout ce qui est écrit uniquement dans le but de calomnier une personne ou un sujet.
Les commentaires trop longs peuvent ne pas être publiés en raison de leur longueur. Tous les commentaires sont modérés. eMouaten.com ne publie pas de commentaires avec des liens.
Les internautes peuvent signaler des messages qu’ils estiment non conformes à ces Charte de modération en cliquant sur le bouton « Alerter ».
Merci de votre lecture et nous avons hâte d'avoir de vos nouvelles!