eMouaten : Bulletin de Veille


MAP le Vendredi 31 Janvier 2020

Rabat : La CNDP, la CDAI et la DCAF formalisent leur coopération




Rabat - La Commission nationale de contrôle de protection des données à caractère personnel (CNDP), la Commission du droit d'accès à l'information (CDAI) et le Centre pour la gouvernance du secteur de la sécurité-Genève (DCAF) ont signé, jeudi à Rabat, un protocole d'accord à travers lequel ils formalisent leur coopération. Ce protocole d'accord, qui vient formaliser une coopération qui a commencé en 2006 entre les parties signataires, a été paraphé et signé par le président de la CNDP et de la CDAI, Omar Seghrouchni et le directeur de la DCAF, Thomas Guerber.

S'exprimant à cette occasion, M. Guerber a indiqué que ce protocole d'accord formalise une coopération qui date de quatorze ans avec la CNDP et la CDAI, deux commissions, a-t-il affirmé, qui jouent un rôle extrêmement important dans le paysage institutionnel, "ce qui peut renforcer la bonne gouvernance avec des liens assez étroits avec le secteur de la sécurité aussi". Ce protocole d'accord constitue une base solide qui permettra de continuer et de faciliter la coopération fructueuse entre le DCAF et les partenaires marocains, a relevé M. Guerber. Pour sa part, M. Seghrouchni a exprimé, dans une déclaration à la MAP, sa joie "de faire cette expérience et de la décliner", rappelant que cette signature vient traduire et formaliser une longue collaboration avec la DCAF. "Cette coopération va nous permettre d’accélérer sur certains aspects, de bénéficier de bonnes pratiques observées surtout quand nos partenaires, comme le DCAF, travaillent avec plusieurs pays et plusieurs institutions, ainsi que de challenger et d'échanger nos idées", a fait savoir M. Seghrouchni, formulant le voeu que cette coopération puisse servir d'exemple à d'autres institutions. La Commission nationale de contrôle de protection des données à caractère personnel (CNDP) est l'organe marocain chargé de vérifier que les traitements des données personnelles sont licites, légaux et qu’ils ne portent pas atteinte à la vie privée et aux libertés et droits fondamentaux de l’Homme.

Le Centre pour la gouvernance du secteur de la sécurité-Genève (DCAF) est, quant à lui, une fondation internationale qui a pour mission d’aider la communauté internationale à appliquer les principes de bonne gouvernance et à mettre en œuvre la réforme du secteur de la sécurité.