le Lundi 6 Juillet 2020

Procès d’une blogueuse pour blasphème : un test pour la liberté d’expression en Tunisie




Emna Chargui imaginait qu’elle allait faire rire ses followers ; elle risque d’en payer le prix fort. Jugée le 2 juillet à Tunis, la Tunisoise de 27 ans risque trois ans de prison et 2 000 dinars d'amende (environ 620 euros) pour avoir partagé en mai sur Facebook une parodie du Coran. Intitulé …

Source : https://www.france24.com/fr/20200702-proc%C3%A8s-d...