Xinhua le Jeudi 30 Juillet 2020

Près de la moitié des Marocains soutient un renforcement des relations économiques avec la Chine




Rabat - Près de la moitié des Marocains soutient un renforcement des liens économiques avec la Chine, selon les résultats d'un sondage réalisé par le "Arab Barometer", un réseau de recherche régional, cité mercredi par la presse électronique marocaine.

D'après le sondage, "la force de la Chine s'est considérablement accrue grâce à l'assistance qu'elle a fournie à un certain nombre de pays de la région pour faire face à l'épidémie du coronavirus". Les données du réseau montrent qu'il y a une ouverture notable sur la Chine. Ainsi, dans neuf des douze pays concernés par le sondage, près de la moitié ou plus des répondants ont exprimé leur soutien à des liens économiques plus solides avec Beijing.

Au Maroc, le renforcement des relations économiques avec la Chine a été soutenu par environ 49%, le même pourcentage en Palestine et au Koweït, et au Yémen (50%) et en Irak par près de 51%. Outre la préférence des citoyens de la région MENA pour le renforcement des relations économiques avec la Chine, ils sont également favorables à l'augmentation de l'aide qu'ils reçoivent. Dans neuf des onze pays où la question a été posée, la moitié ou plus ont déclaré que l'aide étrangère de la Chine devrait augmenter.

Le sondage fait observer que la Chine "est la puissance mondiale la plus populaire au Moyen-Orient et en Afrique du Nord, du fait que les citoyens de la région préfèrent renforcer leurs liens avec ce pays, plutôt qu'avec les États-Unis d'Amérique ou la Russie". L'enquête a également indiqué que la Chine "a une grande opportunité dans la région, eu égard de son rôle en tant que puissance historiquement non coloniale. Ceci a poussé les citoyens de la région à accueillir favorablement les relations économiques avec Pékin et à accepter l'aide qu'elle apporte".