MAP le Samedi 10 Octobre 2020

Points clés du discours royal à l’occasion de l’ouverture de la 1-ère session de la 5-ème année législative de la 10-ème législature




Rabat- Voici les points clés du discours adressé vendredi au parlement, par Sa Majesté le Roi Mohammed VI, à partir du Palais Royal de Rabat, à l’occasion de l’ouverture de la 1ère session de la 5ème année législative de la 10ème législature:
– SM le Roi a appelé à faire preuve d’une “opiniâtre” vigilance et d'”un engagement résolu” pour préserver la santé et la sécurité des citoyens et apporter “un soutien indéfectible” au secteur sanitaire.
– Le Souverain a précisé que relever les défis qui découlent de la crise sanitaire “sans précédent” requiert une mobilisation nationale générale et la mutualisation de tous les efforts, exhortant l’ensemble des institutions et des forces vives de la Nation, et, au premier chef, le Parlement, à se hisser au niveau des défis de la conjoncture actuelle et à répondre ainsi aux attentes des citoyens.
– SM le Roi a affirmé que le plan de relance économique, qui repose sur le Fonds d’Investissement stratégique, baptisé “Fonds Mohammed VI pour l’investissement”, est placé en tête des priorités de l’étape actuelle et vise à soutenir les secteurs productifs, notamment le tissu des petites et moyennes entreprises.
– Le Souverain a précisé que ce plan vise à soutenir les secteurs productifs, notamment le tissu des petites et moyennes entreprises.
– SM le Roi a souligné l’importance qui doit être accordée à l’agriculture et au développement rural dans la dynamique de relance économique, relevant que le contexte actuel exige de soutenir la résilience de ce secteur-clé et d’accélérer la mise en œuvre de tous les projets agricoles.
– Le Souverain a relevé que l’un des leviers essentiels de cette stratégie est l’opération de mobilisation d’un million d’hectares de terres agricoles collectives, au profit des investisseurs et des ayants droit, précisant que le volume des investissements attendus dans le cadre de ce projet est estimé à environ 38 milliards de dirhams à moyen terme.
– SM le Roi a souligné le souci de placer la promotion du secteur social et l’amélioration des conditions de vie des citoyens au cœur de la dynamique de développement économique.
– Le Souverain a, dans ce contexte, rappelé la généralisation de la couverture sociale au profit de tous les Marocains, soulignant que ce projet national majeur, d’une nature inédite, se décline en quatre axes-clés.
– Ces quatre axes-clés consistent à étendre, d’ici la fin 2022 au plus tard, la couverture médicale obligatoire, de sorte que 22 millions de bénéficiaires additionnels accèdent à l’Assurance maladie de base, à généraliser les allocations familiales, à élargir la base d’adhérents au système de retraite en y incorporant environ cinq millions de Marocains parmi la population active non titulaire d’un droit à une pension et à généraliser l’accès à l’indemnité pour perte d’emploi au profit des Marocains ayant un emploi régulier.
– SM le Roi a appelé le gouvernement à “opérer une révision profonde des critères et des procédures de nomination aux postes supérieurs, afin d’inciter les compétences nationales à intégrer la fonction publique et à la rendre, in fine, plus attractive”.
– Le Souverain a affirmé, à ce propos, que “le succès du plan de relance économique et la mise en place d’un nouveau contrat social nécessitent une évolution réelle des mentalités et un véritable changement dans le niveau de performance des établissements publics”.