eMouaten : Bulletin de Veille


Farid Mnebhi le Mercredi 15 Avril 2020

Pandémie du COVID-19 : Le Canard Enchaîné souligne l’avant-gardisme et l’anticipation du Maroc dans les mesures prises



Du jamais vu et lu, l’hebdomadaire satirique français « Le Canard Enchaîné », généralement peu tendre quand il s’agit des affaires marocaines, a salué, dans son édition du 15 avril 2020, le modèle marocain dans sa gestion de la pandémie du Coronavirus (COVID-19), tout en citant le Royaume du Maroc comme exemple pour la France.


L’hebdomadaire a souligné qu’au Maroc le port du masque est une obligation et que tout citoyen marocain ou étranger peut s’en procurer via les rayons de tous les supermarchés ou épiceries de quartiers pour la modique somme de 08 centimes d’Euros et ce, par boite de 100.
 
Le journal a notamment mis en exergue la forte mobilisation de nombreuses entreprises marocaines pour la fabrication de 05 millions de masques sanitaires de haute qualité par jour au point d’avoir réussi à pourvoir à ses propres besoins et d’envisager d’en exporter vers d’autres pays.
 
L’exploit du Maroc fait rêver la France, et il n’y a pas lieu de comparer la mobilisation dans l’hexagone et celle du Maroc, d’autant plus que la France a bien des leçons à prendre du Maroc, notamment sur la question de la mobilisation du potentiel industrielau moment même où celle-ci estincapable de se mobiliser pour le bien-être du peuple français.
 
Le Maroc, certes, ne dispose pas des installations hospitalières ou services publics comparables à ceux ce de la France, mais les masques sont disponibles à tous les coins de rue de ce pays et ce, grâce à la mobilisation d’une chaîne de solidarité exceptionnelle de toutes les forces vives de la Nation marocaine sous la conduite de leur Roi Mohammed VI.
 
Le Maroc vient de donner une belle leçon de pragmatisme aux dirigeants français qui se retrouvent démunis face à la crise du COVID-19, à eux d’en tirer avec humilité toutes les conséquences.
 
Par ses mesures salvatrices, l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) a tenu à féliciter le Maroc dans sa lutte contre le COVID-19 afin de soulager son peuple.
Tenez-vous bien, voici un résumé des actions prise au Maroc :
– près de 8000 chambres d’hôtels mises à disposition du personnel médical,
– des cliniques privées mises à la disposition du COVID-19,
– des hôpitaux militaires de campagne réalisés en un temps record,
– des blouses blanches, loin de leurs familles, travaillent nuit et jour pour sauver des vies,
– ouverture des pharmacies pour servir les citoyens,,
– 5 millions de masques fabriqués par jour à un prix imbattable dans le monde entier,
– des respirateurs fabriqués localement en un temps record,
– des ingénieurs et élèves ingénieurs qui sont de vrais génies et très créatifs qui inventent des systèmes respiratoires et de protection COVID-19,
- le port obligatoire du masque pour tout citoyen du pays,
- construction du plus grand stock de chloroquine au monde,
– des villes désinfectées,
– du carburant et des abonnements téléphoniques gratuits pour le personnel médical,
– des indemnités au profit des salariés, des ramedistes (personnes en situation de précarité),
– des impôts ou toutes autres cotisations reportées,
– des banques qui continuent à tourner normalement aussi bien au guichet, qu’en ligne,
– des crédits reportés,
- des loyers des Habous carrément annulés,
– des supermarchés ou épiceries restent ouvertes pour servir de quoi manger,
– des contrôles de prix dans les commerces ou autres tous les jours,
- livraison des commerces et initiative de la part de vendeurs de fruits et légumes qui tournent dans des camions dans tous les quartiers,
– des éboueurs qui continuent à nettoyer et ramasser les déchets,
– des forces de l’ordre à chaque coin de rue pour assurer le respect du confinement,
– des établissements scolaires qui maintiennent les cours à distance initialement prévus dans le programme scolaire établi,
– des administrations qui ont accéléré leur digitalisation pour faciliter la vie sans compter la solidarité nationale qui a permis en un temps record, de rassembler plus de 3,2 milliards d’Euros,
- etc.

Il est donc clair, au vu de ce qui précède, que le Maroc fait face avec réalisme et prévision à cette situation exceptionnelle. Exemple marocain à suivre pour reprendre la qualification du Canard Enchaîné !