eMouaten : Bulletin de Veille


CI le Lundi 17 Juin 2019

Nétanyahou inaugure une colonie Trump sur le plateau du Golan




Le président américain Donald Trump a désormais une colonie à son nom en Israël, écrit Ha’Aretz.  Le Premier ministre israélien, Benyamin Nétanyahou, a inauguré dimanche ”Ramat Trump” – la “colline Trump” en hébreu –, une nouvelle colonie sur la partie du plateau du Golan annexée et occupée par Israël. Le président milliardaire n’a pas tardé à réagir sur Twitter : “Merci Premier ministre Nétanyahou et l’État d’Israël pour ce grand honneur !” Donald Trump a reconnu le 25 mars la souveraineté d’Israël sur la partie du Golan que l’État hébreu avait prise à la Syrie pendant la guerre des Six-Jours de 1967, puis annexée en 1981 – une décision qui n’a pas été reconnue par la communauté internationale. Cette nouvelle colonie devrait être érigée sur l’emplacement d’un kibboutz fondé en 1984. Seules quatre familles y vivent encore, dans des mobile homes. M. Nétanyahou, présent sur les lieux – il y a même réuni, exceptionnellement, son Conseil des ministres –, a déclaré : “Le Golan est israélien et le restera toujours”, avant de qualifier Donald Trump de “très grand ami d’Israël”.