Menu
eMouaten : #SALÉ: DES PEINES ALLANT DE CINQ ANS DE PRISON FERME A LA PEINE CAPITALE A L'ENCONTRE DES ACCUSÉS DANS L'AFFAIRE DU… https://t.co/jkx8ieB1jh

eMouaten : Bulletin de Veille
Twitter
Newsletter
Rss



              
CP - Fondation Arts & Cultures | Reproduit ici le Lundi 8 Avril 2019 à 10:08

Marrakech Street Food, Le culinaire en impulsion (Communiqué)




Marrakech - La Fondation Arts & Cultures organise la première édition du festival culinaire baptisée « Marrakech Street Food », et ce le 9 Novembre 2019. 

En effet, la gastronomie sera généreusement offerte hors les murs et mise à l’honneur au cœur de l’emplacement emblématique de la cité ocre : Place Jemaa El-Fna.

Cette première édition du « Marrakech Street Food » invitera les fins gourmets gourmands à venir découvrir, les différentes spécialités de la gastronomie marocaine, traditionnelle et revisitée.

Les visiteurs pourront y tester les nouvelles tendances du Fooding, tout en abusant des recettes ancestrales de la cuisine de la rue marocaine.

Spectacles et dégustations savoureuses seront au menu, pour lequel les chefs les plus réputés du Street Food Marrakchi réveilleront les papilles des amateurs de bons petits plats.
L’évènement « Marrakech Street Food » vise à décortiquer la multiplicité des pratiques culinaires de la rue marocaine à travers Marrakech. L’expression ‘cuisine de la rue’ fait référence à une multiplicité de dispositifs techniques, de savoir-faire, de goût, et de parcours, propres à des habitudes culturels et à des lieux.

Hafsa Benmchich, présidente de la Fondation Arts & Culture souligne : « Au-delà du gout, un aspect socio – économique est la base primordiale de la cuisine de la rue. Un revenu non négligeable peut se générer en une heure de temps de travail par jour. Servir le petit déjeuner, déjeuner ou diner avec un seul plat, pour des clients fidèles représente une sources financière non négligeable.

La vedette du « Marrakech Street Food » est incontestablement le cuisinier, représentant un vecteur d’identité gustative. En effet, dans chacune des villes marocaines, des coutumes et des valeurs culturelles sont mises en valeur. Le cuisinier, réalise souvent, une spécialité régionale qu’il peut arranger à sa sauce créative. Il la prépare, la cuit, la montre, la réchauffe, la déplace et la vend ; autrement dit, il est un moteur d’identité culinaire populaire et donc social » _ fin de citation.

La rue impériale marocaine est fidèlement habillée par une variété infinie d’installations, aménagements, bricolages, assemblages de matériaux opérés par les cuisiniers de rue. On voit sur la place Jemaa El-Fna à Marrakech, une infinité de couleur et de variétés culinaires marocaines et internationales, à Fès des produits de terroirs bio et naturels, à Tanger une influence de la cuisine espagnole sur celle marocaine, à Rabat des cuisiniers ambulants et des recettes vielles de mille ans, à Laayoune, des plats traditionnels sahraouis atypiques.


Mouvement : Moroccan fooding

Plus de 20 célèbres cuisiniers seront à l’honneur, pour servir le déjeuner à plus de 5000 personnes. Les plats seront autant variés que rituels. De la célèbre Tanjia Marrakchia, à la viande cuite avec différentes manières traditionnelles, et poisson fait à la Marrakchie. Le plein de couleurs culinaires sera célébré au cœur de la place qui ; depuis des décennies, abrite les arts et le culinaire de la rue.

Il va sans dire que l’évidence engage le Street Food comme une vraie alternative à la malbouffe, et un puissant moteur d’intégration dans la société. Ayant acquis une renommée internationale, le Street Food de la cité ocre est classé dernièrement par la chaine américaine CNN comme le premier au monde.

Application mobile

GUIDKECH
Se perdre pour se retrouver


Marrakech Street Food, parrainera une application mobile, baptisée : GUIDKECH.
Abderrahman BENHATOM, artiste et Graphic designer, explique son application numérique : « Marrakech est la plus connue des villes touristiques marocaines! Célèbre pour ses monuments, ses souks, ses Riads, ses remparts, ses portes, et son patrimoine Street Food !
Retrouver son chemin dans la médina n’est pas une chose facile, et pas seulement pour les touristes ; même les Marrakchis ont du mal à̀ s’y retrouver, c’est pour cela que j’ai eu l’idée de créer une nouvelle application d’une grande performance qui a comme but d’orienter les touristes qui n’ont pas assez de connaissance sur la vielle médina de Marrakech, et aussi de leur permettre d’explorer de nouvelles coutumes et cultures » _ Fin de Citation.


Exposition de photo baptisée
« L’Assiette du Bonheur »


Le Samedi 7 Décembre 2019, La Fondation Arts & Cultures organisera une exposition photo baptisée : « l’Assiette du Bonheur ». Des photos inédites tout autant artistiques s’articuleront autour de la thématique du patrimoine culinaire populaire à Marrakech.
Des photos qui expliqueront la dimension esthétique du culinaire populaire, à travers le statut du cuisinier et sa propre création. L’art de servir dans la rue, de découper, et de présenter.

L’exposition sera mise en scène par Noureddine Tilsaghani & Friends

Chaque photographe possède un univers personnel qu’il exprime à travers sa propre représentation de la nourriture et du profil du cuisinier. Cette thématique innovante créera un lieu de convergence de nouvelles tendances de l’art photographique. La richesse du sujet, offrira aux photographes un espace plus large pour raconter des histoires parfois mystérieuses mais souvent passionnantes.

Date de l’exposition : du Samedi 7 décembre 2019 au mardi 7 Janvier 2020
Lieu : esplanade du Palais Bahia


Edition du livre : « Métier : Artisan Cuisinier »

La Fondation Arts & Cultures, éditera un livre prestigieux, baptisé aussi « Métier : Artisan Cuisinier ». Il contiendra l’ensemble des profils des cuisiniers les plus populaires de l’ancienne médina de la cité ocre, leurs secrets culinaires et recettes ancestrales.
Un livre qui rendra hommage à ces femmes et hommes qui détiennent jalousement le savoir – faire culinaire. Ils préservent le patrimoine culinaire marocain, qui grâce à eux, a su résister aux changements des temps modernes.

En revanche, chacun d’entre nous, se retrouve face à une intrigue explicative lorsque nous contemplons notre assiette Street Food, ignorant les sentiments exposés par l’artisan cuisinier, tentant de deviner la recette, son histoire et le mystère de son gout si simple.
Le point de vue du cuisinier, ses choix de motifs, ses contraintes et son contexte apportent une interprétation toute personnelle au concept de la cuisine de la rue. Cette relation fait partie du discours du gout tout en lui étant extérieur ; dans la mesure ou le processus de cuisiner demeure un secret, que nous tentons d’expliquer dans ce livre : « Métier : Artisan Cuisinier ».


A Propos de la Fondation Arts & Cultures

La Fondation Arts & Cultures ; demeurant à Marrakech, porte la missive de promouvoir le patrimoine culturel et artistique du Maroc, sous ses multiples facettes. De l’anthropologie à la sociologie, des arts urbains à l’Histoire de la culture marocaine à travers les décennies.
Mais raconter l’histoire ne suffit plus, il s’agit de la pourvoir avec de nouvelles perspectives, la mouvementer à travers l’instant présent, et la rendre plus utile pour les générations futures.
La Fondation Arts & Cultures ambitionne de créer des activités unifiées et fusionner les œuvres d’arts tout genre confondu avec des événements et des activités de loisir. Cette approche met l’accent sur les contenus des œuvres et analyse les domaines artistiques et culturels dans le but de les faire durer dans l’empreinte du temps.