eMouaten : Bulletin de Veille


Xinhua le Samedi 3 Février 2018

Maroc : un mort dans l'effondrement d'une mine de charbon clandestine à Jerada




Un nouveau drame s'est produit jeudi à Jerada (nord-est du Maroc), où l'effondrement d'une mine clandestine d'extraction de charbon a tué un homme âgé de 32 ans et blessé deux autres personnes, a-t-on appris d'une source locale.

L'incident rappelle celui qui avait coûté la vie à deux frères dans un puits d'extraction de charbon le 22 décembre. La mort des deux hommes avait suscité un mouvement de colère chez les habitants de Jerada, qui a abouti à une grève générale lancée par les acteurs associatifs. Ces derniers protestaient contre la marginalisation de la ville qui souffre, selon eux, de l'absence d'infrastructures de base et de programmes de développement de nature à améliorer leur vie quotidienne.

A Jerada, une bonne partie des habitants risque sa vie pour aller récupérer du charbon dans des mines désaffectées appelées "cendriers". Les accidents sont récurrents, surtout pendant la saison des pluies.

Le ministre délégué chargé des relations avec le Parlement et la société civile, Mustapha El Khalfi, a indiqué que "le gouvernement demeure engagé à traduire dans les faits les promesses qu'il a faites pour résoudre les problèmes socio-économiques dans la province de Jerada".

Toutefois, l'accident de jeudi a provoqué une nouvelle gronde de la rue. Des vidéos diffusées en direct sur des pages Facebook de militants montraient un sit-in de quelques centaines de personnes devant le siège de la province.