Menu
Derniers tweets
(وأج) - صرح الوزير الأول, السيد عبد العزيز جراد, اليوم الاثنين في ختام زيارة العمل لولاية سيدي بلعباس, أن "بعض المو… https://t.co/XF9CxDMSgE

Bulletin de Veille

              
22 Avril 2020 - Par Xinhua

Maroc : lancement d'une application pour suivre les mouvements des gens dans le cadre de la lutte contre la propagation du COVID-19




La direction générale de la sûreté nationale (DGSN) du Maroc vient de lancer une application mobile qui permet aux agents de sûreté à différents barrages de contrôler et de suivre les mouvements des gens, dans le souci d'assurer le respect de l'état d'urgence sanitaire décrété par les autorités publiques du pays.

Lancée dans un premier temps au niveau des villes de Rabat, Salé et Témara, cette application s'inscrit dans le cadre de la mobilisation par la DGSN de moyens technologiques modernes pour appuyer le travail de l'agent de sûreté sur le terrain et lui permettre d'accomplir son rôle dans la lutte contre la propagation du coronavirus.

L'application, développée par une équipe composée d'ingénieurs et de techniciens relevant de la direction des systèmes d'information et de communication à la DGSN, contribuera à limiter les mouvements inutiles des citoyens et à contrôler les contrevenants à l'état d'urgence sanitaire, le but étant de renforcer les efforts nationaux des divers acteurs publics et privés pour endiguer la propagation du COVID-19.

Les autorités publiques ont pris des mesures drastiques pour enrayer la propagation du virus. Ainsi, un état d'urgence sanitaire a été décrété depuis le 20 mars et prolongé jusqu'au 20 mai prochain.

A ce jour, le Maroc recense 3 209 cas positifs au COVID-19, dont 143 décès et 393 patients guéris, selon les données fournies mardi par le ministère de la Santé.




Nouveau commentaire :
Twitter

Nous apprécions votre opinion et vous encourageons à commenter nos publications. Pour garantir un environnement sûr, nous ne publierons pas de commentaires impliquant des attaques ad hominem, des propos racistes, sexistes ou autrement discriminatoires, ou tout ce qui est écrit uniquement dans le but de calomnier une personne ou un sujet.
Les commentaires trop longs peuvent ne pas être publiés en raison de leur longueur. Tous les commentaires sont modérés. eMouaten.com ne publie pas de commentaires avec des liens.
Les internautes peuvent signaler des messages qu’ils estiment non conformes à ces Charte de modération en cliquant sur le bouton « Alerter ».
Merci de votre lecture et nous avons hâte d'avoir de vos nouvelles!

Twitter
Facebook
Mobile
Rss