Menu
              
AFP | Reproduit ici le Lundi 8 Octobre 2018 à 14:05

Maroc: chute mortelle d'un chômeur non-voyant qui manifestait sur le toit d'un ministère




Maroc: chute mortelle d'un chômeur non-voyant qui manifestait sur le toit d'un ministère
Un jeune chômeur marocain non-voyant qui participait à une manifestation pour l'emploi sur le toit d'un ministère à Rabat a fait une chute mortelle dimanche soir, a-t-on indiqué lundi de source officielle.

Le jeune homme participait à un sit-in organisé depuis fin septembre par des dizaines de non-voyants au chômage sur le toit du ministère la Famille, de la solidarité, de l’égalité et du développement social. Leur but: réclamer des embauches dans la fonction publique.

"Immédiatement après sa chute, (il) a été transféré dans une ambulance mobilisée près du ministère tout au long de ce sit-in" et "a rendu l'âme en route vers l’hôpital", a fait savoir ce ministère dans un communiqué.

"Une enquête a été ouverte par les autorités compétentes", a-t-il affirmé, en exprimant "sa tristesse et son regret profonds pour cet incident tragique".

Depuis fin septembre, des membres de la "coordination nationale des diplômés malvoyants" menaçaient de se jeter du haut du toit du bâtiment ministériel si leurs revendications n'étaient pas entendues.

Les diplômés au chômage manifestent fréquemment dans les rues de Rabat pour demander leur intégration dans la fonction publique, gage de sécurité de l'emploi.

En 2012, un jeune marocain au chômage avait perdu la vie après avoir tenté de s'immoler par le feu, suscitant colère et indignation chez les groupes de diplômés sans emploi. En mars 2017, une dizaine de malvoyants au chômage avaient tenté de s'immoler par le feu à Marrakech (sud).

Le chômage touche au Maroc plus de quatre jeunes urbains sur dix, une problématique au centre des préoccupations sociales qui nourrit frustration et mécontentement populaire.

Le taux de chômage des personnes en situation de handicap s’élève à 47,65% -soit quatre fois plus que la moyenne-, dans un pays qui compte 2,3 millions de handicapés, selon une étude officielle publiée en 2016.


Nouveau commentaire :
Twitter

Nous apprécions votre opinion et vous encourageons à commenter nos publications. Pour garantir un environnement sûr, nous ne publierons pas de commentaires impliquant des attaques ad hominem, des propos racistes, sexistes ou autrement discriminatoires, ou tout ce qui est écrit uniquement dans le but de calomnier une personne ou un sujet.
Les commentaires trop longs peuvent ne pas être publiés en raison de leur longueur. Tous les commentaires sont modérés. eMouaten.com ne publie pas de commentaires avec des liens.
Les internautes peuvent signaler des messages qu’ils estiment non conformes à ces Charte de modération en cliquant sur le bouton « Alerter ».
Merci de votre lecture et nous avons hâte d'avoir de vos nouvelles!

Le Fil | Communiqué de presse | Captures


NOUS SUIVRE
Facebook
Twitter
Instagram
Flipboard
Rss
Newsletter