MAP le Jeudi 19 Novembre 2020

Maroc. Revue des éditos quotidiens du 19/11/2020



​Rabat - Les futurs leviers de développement pour le secteur aéronautique national et l’application des droits de douane sur l'importation du produit fini de polyester sont les principaux sujets qui retiennent l'attention des éditorialistes des quotidiens de ce jeudi.


L’avionneur américain Boeing prévoit une explosion sans précédent des besoins en avions cargo dans les deux prochaines décennies, écrit Aujourd’hui le Maroc, ajoutant que les compagnies de fret aérien à travers le monde devront renforcer leurs flottes d’avions de quelque 2.430 appareils. 

C’est là une opportunité pour les constructeurs d’abord mais aussi pour leurs fournisseurs et sous-traitants dont le Maroc fait partie, note l'éditorialiste, faisant savoir que les opérateurs du secteur aéronautique national ne devraient pas chômer d’ici 2040. 

"A charge pour eux de s’y préparer dès aujourd’hui pour être parmi les premiers à capter les commandes le moment venu", préconise-t-il, appelant les entreprises à tirer le meilleur profit de ces nouveaux filons.

Sur un autre registre, l'Économiste souligne que le sujet de la fibre en polyester fait des vagues dans le textile, relevant que c’est le genre de sujets où les compromis ne sont jamais simples.

Ce qui est produit fini pour les uns est intrant pour les autres et partant, les arbitrages douaniers ou fiscaux feront à un moment ou à un autre des mécontents, explique l’auteur, avançant que le contexte pandémique a induit de nouvelles orientations politiques, notamment le renforcement de la production locale et le déploiement des dispositifs de protectionnisme. 

Dès lors, il faut s'assurer que la production locale soit motivée par des logiques économiques et non rentières, conclut-il. 


Nouveau commentaire :
Twitter

Nous apprécions votre opinion et vous encourageons à commenter nos publications. Pour garantir un environnement sûr, nous ne publierons pas de commentaires impliquant des attaques ad hominem, des propos racistes, sexistes ou autrement discriminatoires, ou tout ce qui est écrit uniquement dans le but de calomnier une personne ou un sujet.
Les commentaires trop longs peuvent ne pas être publiés en raison de leur longueur. Tous les commentaires sont modérés. eMouaten.com ne publie pas de commentaires avec des liens.
Les internautes peuvent signaler des messages qu’ils estiment non conformes à ces Charte de modération en cliquant sur le bouton « Alerter ».
Merci de votre lecture et nous avons hâte d'avoir de vos nouvelles!