Menu
              
MAP | Reproduit ici le Samedi 12 Janvier 2019 à 11:44 modifié le Samedi 12 Janvier 2019 à 12:05

Maroc. Revue de presse quotidienne du 12/01/2019


Rabat - Voici les principaux titres développés par la presse nationale de ce samedi : 

*Libération. :

- Seuls 4,9% des étudiants universitaires poursuivent des cours au Master, très loin des 91% inscrits en Licence, d'après un rapport du Conseil supérieur de l’éducation, de la formation et de la recherche scientifique. Alors que les doctorants, quant à eux, sont estimés à 4,1% de l’ensemble des étudiants dans les universités aux quatre coins du Royaume. Cela explique le fait que beaucoup d’étudiants ne parviennent pas à parfaire leur formation. Selon ce rapport, beaucoup d’étudiants s’inscrivent dans les universités seulement afin de profiter d’une bourse d’étude, recevoir la carte d’étudiant et profiter des avantages qu’elle octroie sans pour autant prendre place dans un amphi. 

- Le Groupe Renault Maroc a consolidé sa position de leader du marché en décrochant 6 places du «Top Ten» des meilleures ventes et en achevant l'année 2018 avec des réalisations historiques en termes de livraisons (plus de 75.400) et de parts de marché atteignant 42,5 pc. Renault Maroc reconfirme sa position de leader en faisant passer ses parts de marché cumulées de 41,8% en 2017 à 42,5% en 2018 et a tiré le marché avec une croissance positive de 6,9% comparée à un marché qui n’évolue que de 5,2%.

*L’Opinion. :

- Le Maroc a saisi le Conseil de Sécurité et le Secrétaire Général des Nations-Unies au sujet des violations et des provocations du "polisario" dans la zone tampon de Guergarate, ainsi qu’à l’Est du dispositif de défense au Sahara marocain. « Le 6 janvier 2019, les milices armées du polisario ont organisé des manœuvres militaires et des exercices de combat, avec des équipements lourds et des munitions réelles, dans la localité de Mheiriz, à l’Est du dispositif de défense au Sahara Marocain. Le 7 janvier 2019, le polisario a procédé au déplacement d’une soi-disant structure administrative dans cette même localité de Mheiriz. Le 8 janvier 2019, le polisario a déployé deux véhicules militaires dans la zone tampon de Guergarate", dénonce l’ambassadeur, représentant permanent du Maroc à l’ONU, Omar Hilale, dans deux lettres qu’il a adressées au Conseil de Sécurité et au secrétaire général des Nations-Unies.

- La confiance des ménages s’est globalement dégradée au 4ème trimestre de 2018. Le même sentiment s’observera en 2019. Les derniers résultats de l’enquête de conjoncture auprès des ménages, menée par le HCP, montrent que l’indice de confiance des ménages (ICM) baisse à 79,8 points au lieu de 82,5 points enregistrés le trimestre précédent et 85,9 points une année auparavant. L’ICM mesure la perception par les ménages de l’évolution du niveau de vie, du chômage, de l’opportunité à effectuer des achats de biens durables et de leur situation financière. Ainsi, au 4ème trimestre 2018, 41,2% des ménages déclarent une dégradation du niveau de vie au cours des 12 derniers mois, 31% un maintien au même niveau et 27,8% une amélioration.

*Al Alam. :

- Des mesures de lutte ont été prises pour éviter tout risque de propagation de la fièvre aphteuse dont la présence a été confirmée dans une exploitation à Fquih Ben Salah, a indiqué l'Office national de sécurité sanitaire des produits alimentaires (ONSSA). Ces mesures ont été arrêtées suite aux investigations cliniques et de laboratoire réalisées sur des bovins ayant présenté des symptômes évocateurs de cette maladie. Parmi les mesures figurent l'abattage et la destruction de tous les bovins et ovins de l'exploitation, le nettoyage et la désinfection de l’exploitation, notamment les locaux et le matériel, et l'obligation pour les personnes entrant et sortant de l’exploitation de respecter les mesures de biosécurité et de la vaccination de tous les bovins autour du foyer, explique l’ONSSA.

- Le gouvernement a déclaré avoir suspendu les mesures se rapportant à la facturation électronique, qui a provoqué une vive indignation des commerçants dans les différentes régions du Royaume. La CGEM s’est dite satisfaite de cette décision, faisant savoir que cette démarche répond parfaitement à la requête qu’elle a adressée au chef du gouvernement avec les organisations professionnelles les plus représentatives, composant la Coordination nationale. Pour le patronat, le gouvernement n’avait pas bien calculé les effets de cette procédure, d’autant plus que cette catégorie professionnelle fait face à d’énormes difficultés à cause d’une âpre concurrence des grandes surfaces. 

*Al Ahdath Al Maghribia.:

- Le ministre de l'Agriculture, de la Pêche maritime, du Développement rural et des Eaux et Forêts, Aziz Akhannouch, a tenu une rencontre avec la Fédération interprofessionnelle des agrumes afin d'examiner les nouveautés de la filière au Maroc. Cette réunion a été l'occasion d'évaluer la question de commercialisation des agrumes sur les plans national et international. Les professionnels ont discuté également de quelques obstacles, notamment des capacités limitées de stockage et de congélation, le nombre des stations de chargement et les canaux de ventes internes.

- Le personnel de l'Agence de Développement Social (ADS) a fait part de son rejet du projet de dissolution de l'Agence et de la manière "sélective" dont le ministre de tutelle traite la question de la dissolution et de la restructuration. Le syndicat national de l'ADS a exprimé son refus de cette solution qui, "posée unilatéralement et détachée de toute vision globale, menace la stabilité psychique et sociale des employés de l'ADS". 


Le Fil | Bulletins du jour | Communiqué de presse


Facebook
Twitter
Rss
Newsletter