Menu
              
Xinhua | Reproduit ici le Mercredi 5 Décembre 2018 à 12:35

Maroc: Revue de presse du mercredi 5 décembre




Les principales informations à l’Une de journaux marocains parus ce mardi

L’ECONOMISTE
Le Maroc et la Belgique veulent dynamiser leurs échanges commerciaux
Le potentiel de développement des relations commerciales entre le Maroc et la Belgique sont énormes. Ce potentiel est considéré comme un défi pour les opérateurs des deux pays. 1 496 entreprises belges exportent vers le Maroc. Elles sont actives dans les secteurs du textile et des fibres, de la construction, du dragage et des constructions portuaires, de la logistique, des énergies renouvelables ou encore des services.

L’OPINION
Le CESE appel à un mode novateur dans le domaine de la migration
Le Conseil économique, social et environnemental (CESE) a appelé à la mise en place d’un mode de gouvernance “novateur” pour faire de la migration un réel levier du co-développement de la coopération et de la solidarité. Ce mode, qui devrait être capable d’assurer une cohérence des politiques publiques et agendas relatifs aux migrations de travail, nécessite une coordination et une action globale et multidimensionnelle impliquant l’ensemble des parties prenantes pour apporter des solutions durables à la gestion des flux migratoires.

Le Matin
Différend régional sur le Sahara… une table ronde à Genève sous l’égide d l’ONU
Une délégation marocaine se rendra à Genève les 5 et 6 décembre pour participer à “une table ronde” au sujet du différend régional sur le Sahara. Cette participation fait suite à l’invitation de l’envoyé personnel du secrétaire général de l’ONU, Horst Köhler, adressée le 28 septembre et le 23 novembre 2018, au Maroc, à l’Algérie, au Polisario et à la Mauritanie. Cette délégation est conduite par Nasser Bourita, ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale.



Source : https://www.maghrebemergent.info/maroc-revue-de-pr...


Nouveau commentaire :
Twitter

Nous apprécions votre opinion et vous encourageons à commenter nos publications. Pour garantir un environnement sûr, nous ne publierons pas de commentaires impliquant des attaques ad hominem, des propos racistes, sexistes ou autrement discriminatoires, ou tout ce qui est écrit uniquement dans le but de calomnier une personne ou un sujet.
Les commentaires trop longs peuvent ne pas être publiés en raison de leur longueur. Tous les commentaires sont modérés. eMouaten.com ne publie pas de commentaires avec des liens.
Les internautes peuvent signaler des messages qu’ils estiment non conformes à ces Charte de modération en cliquant sur le bouton « Alerter ».
Merci de votre lecture et nous avons hâte d'avoir de vos nouvelles!

Le Fil | Communiqué de presse | Captures


NOUS SUIVRE
Facebook
Twitter
Instagram
Flipboard
Rss
Newsletter