eMouaten : Bulletin de Veille


Par MAP le Mardi 24 Mars 2020

Marchés nationaux: Stabilité des prix des produits les plus consommés dans le Royaume




Rabat - La Commission interministérielle chargée du suivi de l'approvisionnement, des prix et du contrôle des prix et de la qualité a relevé, lundi, une stabilité des prix pour la plupart des produits les plus consommés au niveau de toutes les régions du Royaume, et ce sur la base des données présentées par les services compétents relevant de tous les départements ministériels concernés par l'approvisionnement, les prix et le contrôle.

La Commission s'est arrêtée également, lors d'une réunion tenue sous la présidence du ministère de l'Économie, des Finances et de la Réforme de l'administration (Département des Affaires générales et de la Gouvernance) pour faire le point sur la situation de l'approvisionnement et des prix des produits de base sur les marchés nationaux, sur la baisse relative des prix de certains produits ayant connu des hausses au cours de la semaine dernière, indique un communiqué de cette instance.

La Commission a rappelé, en ce qui concerne l'approvisionnement du marché, qu'en raison des mesures intensives préconisées par tous les secteurs concernés en partenariat avec les professionnels, la situation de l'offre est normale et les marchés sont approvisionnés régulièrement en tous les produits de base et en quantités abondantes qui dépassent la demande dans la plupart des cas.

S'agissant des produits ayant connu une augmentation significative de la demande, et une pression conjoncturelle dans certaines régions sur la chaîne de distribution au cours des derniers jours, tels que les bouteilles de gaz butane, la Commission fait savoir que les mesures et procédures adoptées par tous les intervenants ont permis de faire face à cette pression en fournissant les points de vente de ce produit de manière régulière et intensive, ce qui a permis un retour progressif à la situation normale, notant que le stock disponible de gaz butane au niveau national est suffisant pour couvrir la demande.

La Commission interministérielle continuera de tenir ses réunions de manière régulière les lundi et jeudi de chaque semaine, afin de suivre l'évolution de la situation des marchés, de l'approvisionnement et du contrôle des prix, et prendra toutes les mesures juridiques en vigueur pour faire face à toutes les méthodes de fraude, de monopole, de spéculation et de manipulation des prix, conformément aux dispositions de la loi n° 104.12 relative à la liberté des prix et de la concurrence, conclut le communiqué.