Menu
Derniers tweets
La RAM lanza un nuevo programa de vuelos especiales a partir del 15 de julio de 2020 https://t.co/I2u4EYMru6

Bulletin de Veille

              
11 Juin 2020

Les vieilles dindes de responsables algériens glougloutent sur ordre de leurs vieux dindons de militaires




-1

C’est une idée fixe chez les responsables algériens de vouloir attenter le Maroc à tout bout de champs en propageant des fausses allégations. La dernière en date n’est, ni plus ni moins, que l’ahurissante déclaration faite, le 09 juin 2020, par le Porte-Parole à la Présidence algérienne qui a déclaré, sans honte, que le Consul Général de Maroc à Oran n’était rien d’autre qu’un officier de renseignement marocain.

Des affirmations graves émanant du Palais de la Mouradia d’Alger interrogent sur les véritables arrières-pensées de ce tristement devenu célèbre représentant du Président algérien T.Bone par sa crétinerie et posent la question sur les réelles finalités derrière cette récente escalade et la volonté permanente des responsables algériens d’attiser un climat de suspicion qui déroge aux règles de bon voisinage.

Pour illuminer leur lanterne, il serait bon de rappeler à ces vieilles dindes et vieux dindons, installés ou fréquentant le Palais de la Mouradia d’Alger, que le Consul Général marocain d’Oran est un cadre du Ministère des Affaires Etrangères marocain justifiant d’une longue carrière de 28 ans et ayant déjà occupé de nombreuses fonctions au sein de son administration centrale ainsi que plusieurs postes à l’étranger.

Quoi qu’il en soit, le retour de ce diplomate marocain en son pays a été décidé à l’initiative exclusive de ses responsables et non suite à une requête émanant des autorités algériennes étant donné que son Ministère n’a jamais reçu une quelconque demande officielle formelle de rappel de la part des responsables algériens.

Toutefois, malgré toutes ces insultes proférées par les responsables algériens à l’encontre du Maroc, et conformément à la politique prônée par le Roi Mohammed VI, Rabat a toujours opté pour l’apaisement dans ses relations avec l’Algérie en se gardant de répondre aux provocations et attaques médiatiques commandées à son encontre.

Le pire est que Rabat leur vend des masques pour protéger le peuple algérien contre la pandémie du COVID-19 et c’est une des raisons qui fait que le Maroc, selon la médiocre presse algérienne aux ordres, serait un pays faible et que ces autorités algériennes, tous descendants de franco-ottomans, voient des agents de renseignement partout.

Il est acquis, que vue leur âge avancé, les caporaux de la Mouradia pataugent, si ce n’est qu’ils ont perdu les pédales ainsi que la boussole. Pour ces dégénérés, même les oiseaux migrateurs sont des espions avec des micro-caméras sur le bec. Ilest vivement conseillé au sieur T.Bone de rappeler son Porte-Voix afin de le réinitialiser.

Tant que le peuple algérien ne prendra pas son destin en main et tant que ces « Apatosaures » gouvernerons l’Algérie, ce peuple restera embourbé jusqu’au cou dans une crasse puante à souhait.

Mais que dire de T.Bone, à voire sa bouche à mégots noircie par l’excès de vin Sidi Brahim, son fils impliqué dans une affaire de cocaïne, et d’une junte militaire qui adoptent un bâtard de polisario depuis 45 ans,se mettre à courir mendier en son nom, à jeter des milliards de dollars en fréquentant des palaces à l’étranger tout en alimentant leurs multiples comptes bancaires et qui ne rêvent que de marcher vers l’Atlantique se bronzer avec ses poissons et s’enrouler alors que le peuple algérien, clochardisé, frustré et martyrisé, ne dispose pas de devises de sortie et les déteste à mort ? Rien. Un beau zéro pointé, c’est tout !

Il est plus que certain, qu’à l’Est du Maroc, c’est un hôpital gériatrique qui marche à temps plein pour s’occuper de ces momies toutes atteintes de démence associée à leur âge bien avancé et des séniles galonnés algériens.

Mais, comme il est si bien dit, chassez le naturel, il revient au galop tel est le cas de T.Bone, un ancien fonctionnaire de l’administration territoriale, l’équivalent d’un Caïd au Maroc, se retrouve catapulté Président de l’Algérie, en dépit de l’opposition farouche du peuple. Il manque à ce Président désigné la légitimité historique que confère à ces prédécesseurs l’aura de la résistance contre l’ancienne colonie.

Au fait, le porte parole de T.Bone a oublié de mentionner que le Gouvernement chilien a décidé de fermer son Ambassade à Alger. Les derniers cabots d’une période résolue vont continuer leurs aboiements, le Royaume du Maroc continuera de réaliser son modèle de développement unique, combien envier par ces mêmes ennemies, oui ennemies du Maroc mais le Maroc est l’ami du peuple algérien et non de ses geôliers, connus pour leurs accointances avec les terroristes qui pilulent la zone sahélo-saharienne

Ces vielles dindes et vieux dindons algériens ne feraient même pas un bon plat de Noël ou de la Tanksgiving et ni même un Aïd Al Adha (Fête du sacrifice du mouton chez les musulmans) qui arrive au grand galop et dont le prix a déjà été fixé à 500 Euros pour un mouton de petit calibre qui plus est hors d’achat pour la très grande majorité de la population algérienne.



Source : https://www.sahra.mobi/sahra/i/47114659/les-vieill...


Tags : emouaten


Nouveau commentaire :
Twitter

Nous apprécions votre opinion et vous encourageons à commenter nos publications. Pour garantir un environnement sûr, nous ne publierons pas de commentaires impliquant des attaques ad hominem, des propos racistes, sexistes ou autrement discriminatoires, ou tout ce qui est écrit uniquement dans le but de calomnier une personne ou un sujet.
Les commentaires trop longs peuvent ne pas être publiés en raison de leur longueur. Tous les commentaires sont modérés. eMouaten.com ne publie pas de commentaires avec des liens.
Les internautes peuvent signaler des messages qu’ils estiment non conformes à ces Charte de modération en cliquant sur le bouton « Alerter ».
Merci de votre lecture et nous avons hâte d'avoir de vos nouvelles!

Twitter
Facebook
Mobile
Rss