Le Matin le Lundi 13 Janvier 2020

Les sculptures de Paolo Di Capua ou l’harmonie entre la nature et l’Homme




L’Institut culturel italien de Rabat offre à voir, jusqu’au 31 mars, l’exposition de sculpture «Natura umana» (la nature humaine) de Paolo Di Capua. Son vernissage, le 9 janvier, a drainé un large public de jeunes et de passionnés venus admirer les œuvres de cet artiste de notoriété internationale.
 
Amoureux du Maroc où il est venu deux fois en touriste, Paolo Di Capua a décidé d’y exposer et montrer ses œuvres au large public marocain. Son expérience artistique est vraiment singulière et très attachante. Car il a choisi de consacrer ses recherches au bois et à l’arbre, plus spécialement, d’où vient ce bois. Son travail, pendant plusieurs années, s’est axé sur la recherche d’une harmonie entre la nature et l’Homme. Il a cherché le respect de cette nature et tout ce qui l’entoure. Le processus de son travail s’articule autour de l’arbre. «Les premières parties que je réalise constituent les paradigmes entre l’être humain et la nature. Car de l’arbre vient le bois avec lequel je travaille. C’est, pour moi, l’élément d’équilibre et de référence. C’est aussi le premier élément constructif architectural. C’est la base de construction de l’Homme, car avec l’arbre, l’Homme a fait la première colonne. C’est la première idée qu’il a eue pour bâtir quelque chose, commençant par l’architecture sacrée». Trois couleurs l’intéressent dans son travail, celle du bois, le blanc et le noir. Puisque, selon lui, avec moins on peut dire plus et exprimer tout ce qu’on veut. Mais ce qui attire Paolo Di Capua, c’est la croissance des arbres, et ce en personnifiant bien ces changements sur ses œuvres. Tout en entamant ses travaux avec des esquisses, dont certaines tentatives durent des mois et d’autres peuvent se terminer très vite. C’est le fruit de recherches qu’il a faites entre 2001-2003....


Source : https://lematin.ma/journal/2020/sculptures-paolo-d...