MAP NEWSLETTERS le Vendredi 9 Octobre 2020

Les Sahraouis rejettent les menaces du polisario




Les Sahraouis rejettent catégoriquement les provocations et les menaces du polisario et de son mentor algérien contre la paix et la stabilité dans la région, a écrit, jeudi, le site d’information péruvien Prensa21.
Depuis le sud du Maroc, exactement depuis la ville de Dakhla, les élus sahraouis issus démocratiquement des urnes continuent de dénoncer vigoureusement la création d’une entité fantoche hostile à la souveraineté du Maroc, au mépris des sentiments de l’ensemble du peuple marocain, a souligné le média péruvien.
Dans ce sillage, le site d’information fait observer que les élus dans les provinces du sud marocain voient en les agissements du polisario des provocations qui constituent un tournant critique pouvant saper les efforts consentis par les Nations unis pour parvenir à une solution politique consensuelle à ce différend régional artificiel, revenant en l’occurrence sur le communiqué publié récemment par Conseil de la région de Dakhla-Oued Eddahab à l’issue de sa session ordinaire du mois d’octobre.
Par ailleurs, poursuit la même source, le Conseil a exprimé son rejet total des tentatives des séparatistes visant à changer la donne dans la zone tampon, qui sont de nature à porter préjudice au processus de règlement de ce conflit artificiel et aux efforts déployés dans ce sens par le Secrétaire général des Nations unies et la communauté internationale.
Le média péruvien relève également que le Conseil a affirmé que “de telles tentatives désespérées ne feront que renforcer davantage notre attachement à la marocanité du Sahara et notre engagement au processus démocratique et au modèle de développement pionnier, lancé par SM le Roi Mohammed VI dans les provinces du Sud du Royaume”.
Le site d’information note que cette position s’inscrit dans le cadre d’une mobilisation de la population des provinces du sud marocain contre les manœuvres des séparatistes, rappelant que les chioukhs et notables des tribus sahraouies ont de nouveau dénoncé les provocations désespérées menées dernièrement par les ennemies de l’intégrité territoriale du Royaume.
Les Sahraouis estiment en effet que “les manœuvres désespérées du +polisario+ visent à mettre en péril la stabilité et la dynamique de développement que connait la région à travers les tentatives d’obstruer la circulation civile et commerciale et la liberté de mouvement au post-frontière El Guerguerat”, a indique la même source.