Menu
              
| Reproduit ici le Vendredi 10 Août 2018 à 13:58 modifié le Vendredi 10 Août 2018 à 14:11

Les Etats-Unis, porte-plume du projet de résolution sur le Sahara. Ici, l'ambassadrice représentante permanente des USA auprès de l'ONU, Nikki Haley.


© Copyright : DR. Intervenant à l'issue du briefing de Horst Köhler hier mercredi, la présidence britannique du Conseil de sécurité a souligné la nécessité pour l'émissaire onusien de consulter "l'ensemble des parties concernées", y compris et surtout Alger, pour relancer les pourparlers. Décryptage.

Source : http://fr.le360.ma/politique/sahara-pourquoi-le-co...

Le Fil | Bulletins du jour | Communiqué de presse


Facebook
Twitter
Rss
Newsletter