Menu
           

Le régime syrien hisse le drapeau national à Deraa, berceau de la révolte


Vendredi 13 Juillet 2018 Par CI




 Selon la correspondante d’Al-Jazira Zeina Khodr, les rebelles auraient accepté de se rendre et de déposer rapidement les armes. Le président Bachar El-Assad a eu recours à une stratégie alliant bombardements meurtriers et négociations parrainées par Moscou pour faire plier les insurgés dans cette province méridionale. Près de trois semaines après l’offensive lancée par le régime dans la région, les factions rebelles ont été contraintes d’accepter, le 6 juillet, un accord dit de “réconciliation” négocié par la Russie, qui s’apparente en fait à une capitulation.