Menu
              
eMouaten | Reproduit ici le Jeudi 10 Janvier 2019 à 13:00 modifié le Jeudi 10 Janvier 2019 à 12:33

Le président s'est levé et est parti : le “shutdown” se poursuit


Au lendemain de son discours solennel à la nation, à la veille de sa visite d'un poste-frontière près du Mexique, le président Trump a coupé court à une rencontre avec les ténors du Parti démocrate pour tenter de dénouer l'impasse budgétaire qui paralyse le fédéral états-unien. Il a lui-même expliqué ensuite sur Twitter: «Je viens de quitter une rencontre avec Chuck et Nancy, totale perte de temps.» Nancy Pelosi est la présidente de la Chambre des représentants. Le Devoir

Au 19e jour de shutdown (la fermeture des administrations fédérales) partiel sur fond de désaccord avec les leaders démocrates sur le financement du mur qu’il souhaite ériger à la frontière avec le Mexique, le président américain Donald Trump a quitté en trombe les négociations budgétaires, mercredi 9 janvier à Washington, rapporte Politico.  

Le locataire de la Maison-Blanche a dénoncé sur Twitter une “complète perte de temps”. L’impasse dans laquelle restent plongés les États-Unis à l’issue de cette nouvelle rencontre – la troisième en une semaine – avec Nancy Pelosi, la présidente de la Chambre des représentants, et Chuck Schumer, qui dirige la minorité démocrate au Sénat, “ouvre la perspective de la plus longue fermeture gouvernementale de tous les temps”, commente le magazine. Le plus long shutdown de l’histoire récente du pays, dans les années 1990, avait duré vingt et un jours. Courrier International

Tags : shutdown

Le Fil | Bulletins du jour | Communiqué de presse


Facebook
Twitter
Rss
Newsletter