eMouaten : Bulletin de Veille


MAP le Lundi 21 Mai 2018

Le nouvel ambassadeur du Maroc à Nouakchott remet ses lettres de créance au ministre mauritanien des AE




Le ministre mauritanien des Affaires étrangères et de la Coopération, Isselkou Ould Ahmed Izidbih, a reçu, lundi à Nouakchott, M. Hamid Chabar, qui lui a remis ses lettres de créance en tant que nouvel ambassadeur du Maroc en Mauritanie.

Cette audience a été l'occasion pour passer en revue les relations séculaires existant entre le Royaume du Maroc et la République islamique de Mauritanie et pour discuter des moyens de renforcer les relations de coopération entre les deux pays frères.

M. Hamid Chabar, que SM le Roi Mohammed VI avait nommé le 20 avril dernier ambassadeur en République islamique de Mauritanie, est titulaire d’un Doctorat d’Etat en Sciences politiques (Droit international et Relations Internationales), à l’Université de Bruxelles. Il a entamé sa carrière professionnelle en tant que professeur à l’Ecole nationale d’administration.

Titulaire également d’un diplôme de troisième cycle de l’Institut d’études des pays en développement à l’Université de Louvain (Belgique), il a intégré en septembre 1990 le ministère de l’Intérieur en qualité de conseiller chargé du suivi du dossier de la question du Sahara, au niveau de l’Organisation des Nations Unies (ONU).

En juillet 2001, M. Chabar a été nommé en tant que gouverneur, chargé de la coordination avec la MINURSO. Il a également occupé d’autres postes, notamment en qualité d’ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire, représentant permanent adjoint du Royaume du Maroc auprès de l’ONU à New York, de Wali de la région Oued Eddahab-Lagouira et de Wali directeur de la coopération internationale au ministère de l’Intérieur.

Auteur de plusieurs études et monographies relatives à la coopération sud-sud et à l’intéraction entre développement et sécurité, M. Chabar a été nommé en 2016 ambassadeur du Maroc au Ghana.(MAP).