Le Sénégal abrite le sommet africain 2018 sur la paix, la sécurité et le développement durable


Vendredi 12 Janvier 2018 Par MAP




Le Sénégal abrite le sommet africain 2018 sur la paix, la sécurité et le développement durable
Dakar - Le Sénégal accueillera, du 17 au 20 janvier, le Sommet africain 2018 sur la paix, la sécurité et le développement durable qui se tiendra dans la ville de Diamniadio (32 km de Dakar).

Organisé par la Fédération pour la paix universelle et l'Association internationale des parlementaires pour la paix sous le thème "Nouvelle Afrique, interdépendance, prospérité mutuelle et valeurs universelles", cette rencontre verra la participation de pas moins de 1.200 personnalités de plus de 60 pays.

Selon le président de la Fédération pour la paix universelle, Thomas Walsh, qui s'exprimait jeudi en conférence de presse, des chefs d'Etat et de gouvernement, des ministres, parlementaires, guides religieux, chefs coutumiers, des femmes dirigeantes, mais aussi des figures de la société civile, des jeunes et des chefs d'entreprises prendront part à cette manifestation.

"Les ressources de l'Afrique, ses richesses naturelles, le poids démographique de sa jeunesse, la qualité de son intelligentsia (...) ne sont pas seulement des atouts pour le continent africain, mais aussi pour le monde", a-t-il soutenu.

La rencontre se veut l'occasion de mettre en évidence la portée des valeurs universelles dans la réalisation des objectifs du développement durable, encourager la coopération entre les diverses traditions culturelles et religieuses, favoriser la prospérité mutuelle et la paix en Afrique par le biais de projets de développement communautaires outre l'utilisation du pouvoir de l'art et de la culture comme un instrument de paix. 

Le sommet sera aussi une opportunité pour lancer l'association interreligieuse pour la paix et le développement, ont indiqué les organisateurs. 



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook, Twitter ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.

Les internautes peuvent signaler des messages qu’ils estiment non conformes à ces Charte de modération en cliquant sur le bouton « Alerter ».