Par bladi.net le Mercredi 22 Janvier 2020

Le Maroc rit, le Polisario pleure




La Bolivie ne reconnaît plus la « pseudo-République arabe sahraouie démocratique » et « rompt tous ses liens » avec cette entité. Lundi, le ministère des Relations extérieures du pays l’a annoncé dans un communiqué, publié sur son site web officiel.
 
La Bolivie affirme adopter désormais le principe de la « neutralité constructive » à l’égard du conflit autour du Sahara marocain et qu’elle va «  œuvrer désormais à soutenir les efforts déployés par l’Organisation des Nations Unies, en vue d’une solution politique juste, durable et mutuellement acceptable, conformément aux principes et objectifs énoncés dans la Charte des Nations Unies ».

La Bolivie se dit déterminée à construire une relation renouvelée avec le Royaume du Maroc, «  basée sur le respect mutuel de la souveraineté nationale et de l’intégrité territoriale et la non-ingérence dans les affaires internes des deux pays  », souligne le communiqué du ministère bolivien des Affaires étrangères.

Avant que la Bolivie n’en arrive à une telle position, bien des échanges ont eu lieu entre les ministres des Affaires étrangères des deux pays, et ce, depuis l’avènement du nouveau gouvernement bolivien, en novembre 2019.

Cette décision vient aussi intensifier les relations entre le Maroc et tous les pays du Continent sud-américain.

ource : https://www.bladi.net/maroc-rit-polisario-pleure,6...

Twitter
Facebook
Newsletter