eMouaten : Bulletin de Veille


Faiza Rhoul - lesiteinfo.com le Samedi 13 Janvier 2018

Le Maroc, pays sûr pour les chrétiens dans le monde arabe et en Afrique




La World Watchlist Report (2017) est une  étude englobant les « cinquante pays où les chrétiens subissent les pires persécutions en raison de leur foi ». Sans surprise, le Maroc ne figure pas dans ce classement. En revanche, la Corée du Nord, la Somalie et l’Afghanistan sont les pays où les chrétiens sont le plus marginalisés, selon cette étude.

En ce qui concerne le Maroc, selon les derniers chiffres datant de 2014, il y aurait plus de 30.000 chrétiens. Un nombre moins élevé que celui du Nigéria, avec plus de 95 millions de chrétiens.

Dans un article publié par The Algemeiner, l’auteur décrit le Maroc comme étant « une opportunité unique de préserver et même de restaurer le rôle du christianisme. Ceci, car depuis toujours, et « encore plus après la Déclaration de Marrakech sur les minorités religieuses qui stipule que toutes ces dernières doivent pouvoir pratiquer librement leur foi respective, le Maroc a réaffirmé sa position comme étant un pays de tolérance ».

Cette idéologie dans laquelle s’inscrit le Maroc est renforcée par le Souverain, selon Richard Bone, chargé de communication de la Fondation du Haut Atlas à Washington DC. « Le roi du Maroc, Mohammed VI, est le champion des projets culturels qui sont une « force motrice » pour le dialogue et le développement », souligne-t-il.

Dans ce cadre, plusieurs événements sont organisés un peu partout au Royaume, les églises sont toujours ouvertes au public et les messes y sont célébrées. Ainsi, la messe de minuit, qui précède le jour de Noël, a été célébrée dans vingt-cinq villes au Maroc.
 
 
Source : http://www.lesiteinfo.com/maroc/le-maroc-pays-sur-...