Menu
              
20 Juin 2020 - Par Farid Mnebhi

Le Maroc mis en exergue à l’international par le magazine « Sciences et Avenir »



Le magazine mensuel français de vulgarisation scientifique de renommée mondiale « Sciences et Avenir » a, dans son dernier mensuel mis en ligne sur son site Internet le 19 juin 2020, salué la gestion irréprochable par le Maroc de la crise sanitaire liée au Coronavirus de la COVID-19 ainsi que sa solidarité avec de nombreux pays africains pour les assister dans leurs efforts face à cette pandémie.


Le magazine souligne dans son article que le Maroc « a tendu la main à ses voisins africains » par l’envoi d’une aide médicale à quinze pays africains pour les aider à lutter efficacement contre cette épidémie de la COVID-19. Une aide hautement saluée par la Représentante de l’OMS, Madame Maryame Bigdeli en raison de la solidarité, de l’innovation et de la réactivité du Maroc.

Par ailleurs, sur le plan strictement marocain, le magazine scientifique français rappelle, dans son article consacré aux efforts du Maroc dans sa lutte contre la pandémie de la COVID-19, l’instauration d’un Etat d’Urgence Sanitaire avec confinement obligatoire, déplacement soumis à permis spécial et port du masque sous contrôle étroit des forces de l’ordre massivement déployées sur le terrain, le tout accompagné d’une large campagne d’information en langue arabe, berbère et française pour toucher l’ensemble des habitants du Maroc.

Une initiative qui fut accompagnée par une totale réorganisation des infrastructures du Maroc, notamment avec des hôtels transformés en lieux de quarantaine pour les malades et en logements pour le personnel de santé travaillant avec les persoones atteintes du COVID-19.

Même les hôpitaux privés ont été réquisitionnés pour augmenter la capacités de prise en charge du Maroc et les patients y sont soignés dans les mêmes conditions que dans le secteur public.

Mieux, « Sciences et Avenir » écrit que plus d’une trentaine d’entreprises textile ont été converties permettant la fabrication de 10 millions de masques sanitaire haute gamme par jour tout en soulignant que le Maroc a parfaitement suivi la directive de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) pour réponde de manière adéquate à la crise de la COVID-19 en notant que le Royaume du Maroc a dépassé les 17.500 par jour dans 24 laboratoires nationaux avec en tout plus de 340.000 tests de PCR réalisés.

Et pour ne plus dépendre à l’avenir de l’importation de kits de tests à l’étranger, le pays a conçu lui même un kit de diagnostic RT-PCR, qui a été validé par l’Institut Pasteur et permet d’établir un diagnostic entre 2h00 et 2 heures et demie, de moitié moins cher que les kits importés et pouvant être utilisé avec toutes les machines d’extraction d’ARN, outre la mise au point de SIRCOS, un respirateur artificiel conçu en collaboration avec un comité de médecins composé d’une équipe de l’Université Mohammed VI des Sciences de la Santé, du Service de Santé Militaire des Forces Armées Royales et de l’entreprise Aviarail, écrit le magazine.

Toutes ces innovations scientifiques et industrielles, ajoute « Sciences et Avenir » ont reçu l’appui du fond spécial COVID-19, mis en place par le Roi Mohammed VI à la mi-mars 2020 et doté, à l’heure actuelle de plus de 3 milliards d’euros, permettant de limiter les conséquences économiques et sociales du Coronavirus.

Ce fonds permet le financement de la suspension des charges sociales des entreprises et d’autre part, de leur accorder des crédits bancaires supplémentaires garantis par l’Etat.

Enfin, il y a lieu de noter que les aides médicales marocaines, suite aux Instructions du Roi Mohammed VI du Maroc, à de nombreux pays africains sont bien arrivées à destination afin de les accompagner dans leurs efforts de lutte contre la pandémie du COVID-19.

Un article qui bouclera la caquette puante et malfaisante des commentateurs algériens à la solde de leur régime titubant pour leur laisser-aller et leur manque total d’informations sûres.




Nouveau commentaire :
Twitter

Nous apprécions votre opinion et vous encourageons à commenter nos publications. Pour garantir un environnement sûr, nous ne publierons pas de commentaires impliquant des attaques ad hominem, des propos racistes, sexistes ou autrement discriminatoires, ou tout ce qui est écrit uniquement dans le but de calomnier une personne ou un sujet.
Les commentaires trop longs peuvent ne pas être publiés en raison de leur longueur. Tous les commentaires sont modérés. eMouaten.com ne publie pas de commentaires avec des liens.
Les internautes peuvent signaler des messages qu’ils estiment non conformes à ces Charte de modération en cliquant sur le bouton « Alerter ».
Merci de votre lecture et nous avons hâte d'avoir de vos nouvelles!

Twitter
Facebook
Mobile
Rss