Menu
           

Lancement officiel à Marrakech du programme de partenariat en Télémédecine entre l'Inde et le Maroc


Mardi 16 Janvier 2018 Par MAP




Marrakech - Le programme de partenariat en Télémédecine entre l'Institut indien Jawaharlal Nehru d'études médicales supérieures et de la recherche (JIPMER) et le Centre hospitalier universitaire (CHU) Mohammed VI de Marrakech a été lancé lundi, à la Cité Ocre, avec comme objectif de développer la télémédecine comme outil de formation, d'encadrement et de prise en charge médicale à distance entre les deux centres hospitaliers.

Ce projet de partenariat d'envergure lancé en présence notamment de l'ambassadrice de la République de l'Inde à Rabat, Mme Kheyu Bhattucharya, du wali par intérim de Marrakech-Safi, Mohamed Sabri et du directeur du CHU Mohammed VI, Hicham Nejmi, intervient suite à la signature en novembre dernier à New Delhi d'un protocole d'accord de collaboration en télémédecine entre le ministère de la Santé marocain et son homologue indien en définissant le CHU Mohammed VI de Marrakech comme site pilote de ce programme.

"Ce projet consiste en des échanges et une assistance technique entre les professionnels des deux bords et vise à développer la télémédecine comme outil d'enseignement, de formation, d'encadrement mais aussi de prise en charge médicale et de soins à distance", a indiqué à cette occasion, le directeur du CHU Mohammed VI de Marrakech, Pr. Hicham Nejmi.

Il a en outre, estimé que cette technologie a donné satisfaction dans le domaine médical, indiquant que le Maroc partagera cette technologie avec les pays africains avec lesquels le Royaume est lié par des conventions dans le domaine médical.

"La télémédecine est l'utilisation de la télécommunication et la technologie de l'information en vue de surmonter les obstacles liés à la distance et améliorer l'accès aux services médicaux, qui souvent ne sont pas disponibles dans les communautés rurales isolées", a noté pour sa part Mme Kheyu Bhattucharya, qui rappelle que cet outil est "utilisé pour sauver des vies dans des situations critiques et d'urgence".

"Ce projet d'envergure entre les deux établissements marque une autre étape dans les relations économiques entre l'Inde et le Maroc", a-t-elle dit, émettant le souhait que ce projet soit un succès et contribue activement à répondre aux besoins de développement du peuple marocain.

Le chef de service de neurologie au CHU Mohammed VI de Marrakech, Pr. Najib Kissani, souligné pour sa part que "le futur est dans la télémédecine", étant donné que cet outil présente plusieurs avantages, dont la diffusion de l'information, un gain du temps et la réduction des coûts, relevant que la télémédecine est parfaitement adaptée avec un pays à grande surface comme le Maroc.

Concernant le choix de l'Inde, il a tenu à rappeler que ce pays asiatique dispose d'une longue expérience en matière de télémédecine, indiquant que le JIPMER fait partie d'un réseau de 160 centres dans 7 pays. 

Le JIPMER, situé à Pondichéry dans le sud de l'Inde, est un établissement de premier ordre doté d'une recherche de pointe.

Il est à la fois un institut d'enseignement qui dispense une formation médicale de premier cycle et de troisième cycle et un hôpital opérationnel, qui fournit des soins médicaux peu coûteux à un grand nombre de patients.




View my Flipboard Magazine.