Menu
           

La vérité sur le déménagement de l’ambassade du Maroc à Beyrouth


Vendredi 14 Septembre 2018 Par Veille eMouaten




  Le selfie du roi Mohammed VI avec Saad Hariri et MBS avait fait le buzz sur les réseaux sociaux. Le déménagement de l’ambassade du Maroc à Beyrouth du quartier chiite de Bir Hassan contrôlé par le Hezbollah à celui de Starco, dans la zone commerciale du centre-ville, n’est pas, selon la diplomatie marocaine, conséquent...
Le selfie du roi Mohammed VI avec Saad Hariri et MBS avait fait le buzz sur les réseaux sociaux.

Le déménagement de l’ambassade du Maroc à Beyrouth du quartier chiite de Bir Hassan contrôlé par le Hezbollah à celui de Starco, dans la zone commerciale du centre-ville, n’est pas, selon la diplomatie marocaine, conséquent à la rupture des relations entre le Royaume et l’Iran, ni même, à la tension entre le mouvement chiite accusé par Rabat d’avoir “armé, financé et formé” les séparatistes du Polisario, rapporte le magazine Jeune Afrique dans sa dernière édition.

La modification de la procédure d’attribution des visas pour les ressortissants libanais, désormais traités à Rabat et le durcissement des contrôles pour les Libanais désirant se rendre sur le sol marocain, n’entrent pas, non plus, dans ces considérations que la diplomatie marocaine qualifie de “non fondées” et de “fausses rumeurs”.

Ce déplacement effectué il y a de cela quelques mois d’un quartier à un autre de la capitale libanaise a été, au demeurant, budgétisé depuis plus de quatre ans déjà, son timing, avec la situation actuelle, n’étant ici que pure coïncidence.

Par ailleurs l’excellence des rapports diplomatiques existants entre le Maroc et le Liban n’est aucunement à démontrer et ce ne sont ni, l’arrestation en mars 2017 à Casablanca de l’un de ses grands argentiers africains, Kassim Mohammed Taj Al-Din ni le vote de la Fédération de Football du Liban pour le rival nord-américain à l’organisation de la Coupe du monde de football 2026 qui viendraient perturber la cordialité des relations entre les deux pays frères rapporte le média. 
Mohamed Jaouad Kanabi

Source link




View my Flipboard Magazine.