eMouaten : Bulletin de Veille


MAP - Siham Toufiki le Samedi 30 Mars 2019

La rencontre entre SM le Roi et S.S le Pape, un moment exceptionnel (Andrea Causin)




Rome - La rencontre prévue entre SM le Roi Mohammed VI et Sa Sainteté le Pape François, à l'occasion de la visite dans le Royaume du souverain pontife sera un moment exceptionnel, a souligné Andrea Causin, président du groupe de la Commission de la défense au Sénat italien. 

"Cette rencontre historique réunira SM le Roi Mohammed VI, un Souverain visionnaire, un illustre leader religieux et un symbole de l'Islam du juste milieu, et le Pape François en sa qualité de Chef de l'Eglise catholique et homme de paix et de dialogue, proche des pauvres et pleinement engagé en faveur de la justice sociale", a affirmé M.Causin dans un entretien accordé à la MAP.

Pour cet ancien président national du Mouvement des jeunes travailleurs catholiques, la prochaine visite du Pape au Maroc marquera "un jalon essentiel" sur la voie de la consolidation du dialogue entre les religions et la réalisation de la paix escomptée dans le monde.

Il a fait observer, dans ce sens, que le Maroc " sous le leadership de SM le Roi Mohammed VI joue un rôle capital dans la consécration des fondements de la paix de par le monde et la promotion du dialogue entre les religions", mettant en avant les réformes d'envergure initiées par SM le Roi.

A la faveur de ces réformes importantes engagées sous l'impulsion de SM le Roi Mohammed VI, le Maroc s'est engagé résolument sur la voie du progrès, de la prospérité et de la modernité, a-t-il dit, citant, à titre d'exemple, la création de l'Institut Mohammed VI pour la formation des Imams, des morchidines et des morchidates, un prestigieux établissement qui vise à diffuser les préceptes de l'Islam modéré.

Et de poursuivre que "cet Insititut constitue un modèle à suivre dans la région du Maghreb et en Europe".

Le sénateur italien a, de même, mis en exergue les multiples réformes importantes lancées par SM le Roi et qui "ont permis au Maroc d'être un pays moderne et stable".

Evoquant les initiatives prises par le Maroc en vue d'une gestion optimale de la question migratoire, le sénateur italien a relevé que la réalisation du développement économique et social en Afrique contribuera au règlement du problème de la migration, soulignant que cette approche a été adoptée par le Maroc depuis des années à la faveur de la vision éclairée de SM le Roi qui conduit la marche de développement économique dans le continent africain.

Il a insisté à cet égard sur l'importance de promouvoir la coopération avec l'Europe, notant que c'est le seul moyen d'apporter une véritable réponse à la problématique migratoire.