Menu
eMouaten : Bulletin de veille | Afrique du Sud: le Maroc présent en force au Forum économique mondial Le Maroc va participer a… https://t.co/bSpmDneGkj

eMouaten : Bulletin de Veille
Twitter
Newsletter
Rss




              
CP - Why Not Consulting | Reproduit ici le Mercredi 23 Janvier 2019 à 14:00

La première journée internationale de l’Héliciculture prend place à Marrakech




La première journée internationale de l’Héliciculture prend place à Marrakech
Marrakech - Dans le cadre du plan national de la Fédération Interprofessionnelle de l’Héliciculture (FIH), qui vise à mettre en place un plan opérationnel de développement de l’héliciculture au niveau régional ; la FIH organise la première édition de la Journée Internationale de l’Héliciculture à Marrakech, et ce le 25 janvier 2019, dans la salle de conférence de la Chambre de Commerce, Industrie et Services (CCIS) de Marrakech – Safi. 

En effet, l’Italie sera à l’honneur dans cette première édition, avec la signature d’un protocole de partenariat entre le Maroc et l’Italie, qui consiste au développement de la filière hélicicole au Maroc. Ce protocole sera triparti entre la FIH, l’Association Italienne de l’Héliciculture et l’Institut Internationale de l’Héliciculture en Italie, dans l’ultime visée de créer un véritable levier de diversification et de renforcement du revenu relatif au secteur agricole. 

La cérémonie de signature sera marquée par la présence de M. Le Wali de la Région Marrakech – Safi, gouverneur de la ville de Marrakech, Messieurs les gouverneurs des provinces de la région, Monsieur le maire de Marrakech, ainsi que le Président de la Région Marrakech – Safi et le Président de la Chambre de Commerce de Marrakech. 

Les convives du pays honoré seront : M. Le Maire de la ville de Cherasco en Italie, et le Président de la Chambre de Tourisme de la ville de Cuneo. En plus de la Présidente de la FIH, le Président de la CGEM, le Directeur du CRI Marrakech – Safi ; le président de l’association nationale de l’héliciculture en Italie et l’Institut Internationale de l’héliciculture de Cherasco en Italie. 

Le but étant de développer des marchés émergents de la production marocaine vers l’Italie, mettre en place des projets de Co–développement technologique aux standards internationaux, et réaliser ainsi des échanges d’expertise relative à la filière hélicicole entre l’Italie et le Maroc. 

La première édition de la journée internationale de l’Héliciculture sera aussi l’occasion de mettre le point sur les technologies modernes ; les évolutions scientifiques ; et les nouvelles tendances industrielles et commerciales, dans la perspective de créer et développer des relations B2B et concrétiser officiellement la signature des protocoles de partenariats. 

L’occasion sera aussi de négocier des éventuels partenariats portant sur les secteurs de l’agriculture, l’industrie, l’artisanat, le tourisme … en présence d’une délégation italienne d’hommes d’affaires, et les représentants de la mairie de la ville de Cherasco, de la Chambre de Commerce et d’Industrie, et de la Chambre de Tourisme de la ville de Cuneo. 

À propos de la Fédération Interprofessionnelle de l’Héliciculture 

La Fédération Interprofessionnelle de l’Héliciculture (FIH) a été constituée en 2015 et s’est restructurée en 2016 pour se conformer à la loi 03-12 relative aux interprofessions agricoles et halieutiques.
L’organisation de cette journée permettra aux héliciculteurs marocains d’échanger leurs expériences et de débattre des défis auxquels ils sont confrontés et des moyens de consolidation et de développement de la filière.
Il est ainsi à noter que la production nationale d’escargots s’élève à plus de 15.000 tonnes par an, basée sur la collecte destinéeessentiellement à l’exportation. Les principales espèces exploitées au Maroc sont HelixAspersaAspersa (Petis Gris), HelixAspersa Maxima (Gros Gris), Eobaniavermiculata (Mourguette) et Otalalactea. 
L’objectif : En 2020, la filière hélicicole devra englober près de 10.000 exploitations, avec une surface d’élevage dédiée de 1.000 hectares (ha). Cette surface permettra de produire 40.000 tonnes (T) d’escargots par an. Avec un total d’investissement de 1 milliard de Dhs.Ce projet devrait générer un chiffre d’affaires annuel de 1,6 milliards de DH.