Menu
              
Par Atlasinfo | Reproduit ici le Mercredi 13 Juin 2018 à 23:30

La participation de sociétés françaises à la construction du tramway de Jérusalem dénoncée en France




Des voix se sont élevées, mercredi, en France pour dénoncer la participation de sociétés françaises à la construction du tramway de Jérusalem, en contradiction avec la position officielle exprimée au sujet de la reconnaissance de la ville-sainte comme capitale d'Israël par l'administration américaine.
Ces réactions de réprobation émanent de huit associations et syndicats, dont la CFDT, la CGT, Solidaires, la Ligue des droits de l'Homme et la Fédération internationale des droits de l'Homme.

Ces organisations insistent sur le fait que les futures lignes de tramway, censées relier Jérusalem-Ouest aux colonies implantées en territoire palestinien, constituent "un outil de la politique de colonisation et d'annexion israélienne", en violation du droit international.

Les sociétés françaises pointées du doigt sont Alstom, Egis Rail (branche du groupe Egis, lui-même filiale à 75 pc de la Caisse des dépôts et consignations) et Systra (filiale de la SNCF et de la RATP).

Alstom, déjà acteur majeur de la première phase de la construction du tramway de Jérusalem, a répondu aux appels d'offre de la seconde phase, indiquent ces organisations dans un communiqué et un rapport.

Quant aux deux autres sociétés, elles participent activement aux études de ces nouvelles lignes et à la coordination des différents acteurs chargés de leur mise en oeuvre, précisent-elles.

La France a exprimé, à maintes occasions, sa désapprobation de la décision des Etats-Unis de reconnaître Jérusalem comme capitale d'Israël, estimant qu’elle était contraire au droit international et dangereuse pour la paix.

En décembre dernier, le président Emmanuel Macron avait fait part de cette position au premier ministre israélien, Benjamain Netanyahu, au cours d’une visite en France, avant de la réitérer, quelques jours plus tard, au président palestinien Mahmoud Abbès.



Source : https://www.atlasinfo.fr/La-participation-de-socie...



Nouveau commentaire :
Twitter

Nous apprécions votre opinion et vous encourageons à commenter nos publications. Pour garantir un environnement sûr, nous ne publierons pas de commentaires impliquant des attaques ad hominem, des propos racistes, sexistes ou autrement discriminatoires, ou tout ce qui est écrit uniquement dans le but de calomnier une personne ou un sujet.
Les commentaires trop longs peuvent ne pas être publiés en raison de leur longueur. Tous les commentaires sont modérés. eMouaten.com ne publie pas de commentaires avec des liens.
Les internautes peuvent signaler des messages qu’ils estiment non conformes à ces Charte de modération en cliquant sur le bouton « Alerter ».
Merci de votre lecture et nous avons hâte d'avoir de vos nouvelles!

RP | Le Fil | Focus

NOUS SUIVRE
Twitter
Rss
INSCRIPTION À LA NEWSLETTER