eMouaten : Bulletin de Veille


CI le Vendredi 21 Juin 2019

La justice britannique suspend les licences de ventes d’armes à l’Arabie Saoudite




La cour d’appel de Londres a estimé jeudi que le gouvernement britannique avait enfreint la loi en autorisant l’exportation vers l’Arabie Saoudite d’armes qui pourraient avoir été utilisées dans le conflit au Yémen, indique The Guardian.  

La décision n’impose pas l’arrêt immédiat des exportations d’armes britanniques, mais suspend de fait l’octroi de nouvelles licences d’exportation vers Riyad. “Depuis le début de la guerre civile au Yémen, le Royaume-Uni a accordé des licences pour la vente d’armes à l’Arabie Saoudite pour une valeur d’au moins 4,7 milliards de livres, la plupart des ventes enregistrées ayant eu lieu avant 2018”, souligne le journal.

En parallèle, aux États-Unis, le Sénat, à majorité républicaine, a voté jeudi pour bloquer la vente d’armes à l’Arabie Saoudite, défiant le président Trump, et les démocrates de la Chambre ont promis qu’ils adopteraient des résolutions dans le même sens. Mais, prévient The Hill,  “ni l’une ni l’autre des chambres ne devraient être en mesure de réunir les deux tiers des voix nécessaires pour annuler le veto” que Trump devrait leur opposer.