eMouaten : Bulletin de Veille

Bulletin de Veille

#eMouaten | Morocco, Chile Set up Parliamentary Dialogue Mechanism Rabat - Morocco’s House of Representatives (lowe… https://t.co/2b5IJMIAj9
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager
Par MAP le Mercredi 12 Février 2020

La création du Business Women Club vise à permettre aux femmes de réussir dans le monde des affaires (présidente du club)



La création du Business Women Club (BWC) vise à permettre aux femmes de réussir dans le monde des affaires, a souligné samedi à Marrakech, Mme Ilham Belkeziz, présidente dudit Club, qui a vu le jour récemment dans la Cité ocre.


La création du BWC émane d’une forte volonté de changer, voire modifier la vision des femmes envers le monde des affaires, à l’heure actuelle, et de créer une particularité économique marocaine au féminin, a-t-elle ajouté lors de la rencontre de lancement officiel des activités de ce club.

Lors de cette rencontre consacrée également à la présentation du BWC, ses objectifs ainsi que sa charte d’éthique, Mme Belkeziz a relevé que la première priorité du Club est d’identifier d’abord, la vision des femmes d’affaires marocaines, tout en s'intéressant aux particularités relatives à la forme du business, puis échanger, débattre, corriger et enrichir cette vision dans l’objectif ultime de développer un mouvement citoyen des affaires des plus prospères.

Cette entrepreneure, qui travaille depuis 07 ans sur le projet de lancement de ce Club dédié aux femmes d’affaires, a fait remarquer que le climat des affaires au féminin nécessite des esprits leaders dans leurs secteurs respectifs, afin de créer un véritable mouvement marocain des femmes d’affaires, relevant que le club s’assigne, en outre pour mission de créer un véritable mouvement du business, dédié aux femmes dans un souci d’adapter les plans et stratégies aux réalités du terrain.

Pour sa part, la secrétaire générale du BWC, Mme Soumia Samba, a souligné que la particularité marocaine réside dans la force de nombreuses entreprises créées et gérées par des femmes, à se positionner dans le marché sans aucune considération de diplômes, de formation ou de statut social.

La femme marocaine, même analphabète, a réussi à se démarquer dans un monde gouverné longtemps par des hommes, a-t-elle ajouté, soulignant que les adhérentes au BWC sont concernées par l’entraide, la confiance et l’échange, des éléments clés pour enclencher un climat propice aux affaires.

Le BWC possède déjà des antennes à Marrakech avec 25 membres, Casablanca (10 membres), Rabat (10 membres) et une antenne au Sénégal.

Le Business Women Club vise à créer des opportunités d'affaires pour les adhérants (femmes et hommes), créer un écosystème d'expertise dans différents secteurs d'activités, assurer la formation continue pour les membres, privilégier le partage des connaissances pour une meilleure qualité des affaires au féminin et traiter les sujets d'actualité relatifs au monde des affaires.

Il s’agit aussi de mettre sur pied une union de femmes ayant la volonté de créer un incubateur dédié aux jeunes talents, instaurer un nouveau modèle de business à profit qui prendra compte des spécificités du climat des affaires marocain, développer les activités génératrices de revenus et nouer les partenariats aux niveaux national et international pouvant développer le capital féminin en compétence.


Twitter
Facebook
Newsletter