eMouaten : Bulletin de Veille


Libération Maroc le Jeudi 18 Janvier 2018

La Maison de la poésie de Marrakech ouvre son programme d’activités 2018 par une série d’événements éclectiques




a Maison de la poésie de Marrakech ouvrira, vendredi, son programme d’activités au titre de l’année 2018, par une série d’événements éclectiques dont une soirée intitulée “Mots ornés”, au cours de laquelle, trois expériences et sensibilités en Zajal marocain seront mises à l’honneur. 

Cette soirée sera inaugurée par l’une des figures emblématiques du Zajal marocain, le poète Ahmed Lamssiyeh qui  a largement contribué au positionnement et au rayonnement de ce genre poétique dans la littérature marocaine, selon un communiqué de la Maison de la poésie. 

Prendra part également à cet événement culturel, le poète du Zajal, Driss Amghar El Messnaoui dont l’engagement a été fort remarquable en termes d’ouverture de la poésie du Zajal devant de nouveaux genres tirés de l’imaginaire poétique, en instaurant une nouvelle vision concernant la langue de ce style poétique, en parvenant à sa véritable adaptation pour davantage de modernité et d’ouverture sur de nouvelles voix, lit-on dans le document. Le public sera, en outre, au rendez-vous avec la poétesse du Zajal Fatima Al-Maezi de Marrakech, auteure du recueil intitulé “Dafayer Lalla”, et qui a permis au Zajal d’être plus proche de la femme et d’avoir exploré son âme et son être, ajoute-t-on de même source. Le samedi prochain à partir de 10h au siège de la Maison de la poésie, le public sera convié à un autre événement inédit intitulé “Un poète dans l’hospitalité des enfants”, un atelier hautement dédié aux techniques de l’écriture poétique, ouvert aux petits et jeunes parmi les mordus de la poésie, précise le communiqué. 

Cet atelier qui aura lieu chaque samedi, au cours de ce mois, sera animé et encadré par le poète et professeur universitaire, Mohamed Marah, en présence du poète Ahmed Lamssiyeh, qui sera l’invité du premier atelier, occasion, pour lui, de répondre aux questions des jeunes épris de poésie, et de mettre en lumière son expérience riche et enrichissante dans le domaine de l’écriture poétique. 

Le programme de la Maison de la poésie se poursuivra tout au long de l’année en cours, avec une série d’activités diversifiées axées, entre autres, sur le patrimoine poétique national, et ce au profit de toutes les catégories d’âge, avec une parfaite ouverture sur des chercheurs, des intellectuels, des écrivains et des poètes, ainsi que sur le public parmi les Marrakchis et les visiteurs de la cité ocre. 

L’objectif étant l’occasion de visiter et découvrir la bibliothèque “Recueil marocain” qui comprend plusieurs publications “créatives” et “critiques” qui s’intéressent au paysage poétique au Maroc. La Maison de la poésie, rappelle-t-on, a été inaugurée en septembre dernier, suite à un mémorandum d’entente entre le ministère de la Culture et de la Communication, et le Cercle de la culture de Sharjah relevant des Emirats arabes unis.
 
 
Source : https://www.libe.ma/La-Maison-de-la-poesie-de-Marr...