Menu
              
Reuters | Reproduit ici le Samedi 16 Juin 2018 à 10:55 modifié le Samedi 16 Juin 2018 à 10:56

La France présente aux côtés des Emiriens au Yémen-Le Figaro


Des forces spéciales françaises sont bien présentes aux côtés des Emiriens au Yémen, où l'armée française envisage une action de déminage des accès au port d'Hodeïda, selon deux sources militaires qui se sont confiées au Figaro dans son édition de samedi.

Une source parlementaire avait récemment fait part de cette information à Reuters. Le ministère des Armées n'était pas disponible dans l'immédiat pour la commenter.

Les forces fidèles au président yéménite en exil ont lancé mercredi, avec le soutien de la coalition arabe conduite par l'Arabie saoudite, une vaste offensive contre Hodeïda, le principal port du Yémen toujours aux mains des miliciens houthis. Elles semblaient samedi sur le point de s'emparer de l'aéroport.

"Il n'y a pas d'action militaire française aujourd'hui dans la région de Hodeïda, et la France ne fait pas partie de la coalition qui est engagée sur ce théâtre", avait déclaré vendredi le ministère français des Armées.

"Une action de déminage des accès au port d'Hodeïda après la fin des opérations militaires est donc actuellement à l'étude", avait-il ajouté, confirmant une information donnée jeudi par un responsable des Emirats arabes unis. "Elle aurait pour but de faciliter l’acheminement, en sécurité, de l’aide humanitaire à la population de la ville."



Nouveau commentaire :
Twitter

Nous apprécions votre opinion et vous encourageons à commenter nos publications. Pour garantir un environnement sûr, nous ne publierons pas de commentaires impliquant des attaques ad hominem, des propos racistes, sexistes ou autrement discriminatoires, ou tout ce qui est écrit uniquement dans le but de calomnier une personne ou un sujet.
Les commentaires trop longs peuvent ne pas être publiés en raison de leur longueur. Tous les commentaires sont modérés. eMouaten.com ne publie pas de commentaires avec des liens.
Les internautes peuvent signaler des messages qu’ils estiment non conformes à ces Charte de modération en cliquant sur le bouton « Alerter ».
Merci de votre lecture et nous avons hâte d'avoir de vos nouvelles!

Le Fil | Bulletins du jour | Communiqué de presse


NOUS SUIVRE
Facebook
Twitter
Flipboard
Rss
Newsletter