M'hamed Hamrouch le Vendredi 10 Juillet 2020

LES ALÉAS DES LECTURES INACHEVÉES. QUAND L’AFP ET L’APS FONT LA PAIRE FACE AU COLLIMATEUR.




L’Agence de presse française a mis trois jours pour décortiquer notre première chronique: “Point de Mire», parue lundi 6 juillet sur les colonnes de notre site d’information et d’analyse, Le Collimateur, sous le titre: “Officiel: le président algérien en visite au Maroc”.

Le verdict rendu par cette agence au terme de délibérations marathon, est tombé ce jeudi 9 juillet et il est sans appel. Dans sa rubrique “AFP Factuel”, cette grossiste de l’information a arboré le carton rouge face au Collimateur en qualifiant sa “news” de “fake news”!! 

Voici ce que cela donne: “Le média marocain Le Collimateur a annoncé le 6 juillet que le président algérien Abdelmadjid Tebboune effectuerait sa première visite officielle à l’étranger au Maroc le 15 août prochain, citant comme source Algérie Presse Service (APS), l’agence de presse officielle algérienne”. “En réalité, cette information n’a jamais été annoncée par l’APS”, a klaxonné la préposée au “Fackt cheking”. Un coup de klaxon dont l’écho a retenti jusqu’au QG de Facebook, situé au 1601, California Avenue à Palo Alto.

Vous avez deviné: “L’information” de le Collimateur a été signalée à FB comme “fake news” et l’auteur de ces lignes a eu droit à un “avertissement”! Le premier que votre modeste serviteur ait reçu durant trente ans de pratique journalistique.

Un trophée de guerre!!

Mais passons, car la préposée au travail de recoupement des sources, Salsabil Chellal pour ne pas la nommer, a péché par une retentissante défaillance journalistique. Elle a contacté le directeur de l’information de l’APS mais pas celui de le Collimateur. “Contacté par l’AFP, le directeur de l’information de l’APS, Mustapha Aït Mouhoub, nous a confirmé qu’il s’agissait d’une fausse information”, a-t-elle youyouté.

Pourquoi alors l’AFP et non pas l’APS, pour démentir une “information” qui concerne l’APS en premier lieu?!

Je laisse à l’intelligence de nos chers et fidèles lecteurs le soin de vérifier pourquoi. Que l’AFP fasse corps uni avec l’APS, dont les bêtises sont traquées et déconstruites quotidiennement par le Collimateur, autant que celles de ses maîtres galonnés terrées au Club des Pins, à Alger, cela est tout sauf le fruit du hasard. En effet, il n’est pas étonnant que l’AFP et l’APS fasse la pair face au Collimateur, dont la ligne éditoriale patriotique constitue pour elles une véritable source de dérangement.

Mais passons, car là n’est pas la question. Il semblerait que le Collimateur se soit trompé en annonçant “la visite du président algérien au Maroc”, offrant ainsi à l’AFP et l’APS l’occasion, -ô providence!-, d’en faire leurs gorges chaudes en applaudissant des deux mains la commission de ce péché capital!!

Or, erreur, grave erreur. Ni l’AFP ni l’APS n’ont pris la peine de lire la chronique du début à la fin. Pourtant, nous avons bien pris le soin de chuter en LETTRE MAJUSCULES: “C’EST ARRIVÉ DEMAIN”!

Il est étrange que cette chute qui annule d’elle-même l’information de la visite supposée du président algérien au Maroc, ait échappé à la jugeote de la préposée au fact-checkink de l’AFP. Et curieusement, ce sont les lecteurs qui se ont employés à lui signaler son inintelligence pathétique du message de la chronique, soit l’impossible visite du président algérien au Maroc. Il faut vraiment être un enfant de choeur pour croire que le chef d’État algérien puisse se déplacer au Maroc, du moins quand on saisit l’état actuel des relations bilatérales.

Quand même !! 

Bonne nuit, Madame!

L’article LES ALÉAS DES LECTURES INACHEVÉES. QUAND L’AFP ET L’APS FONT LA PAIRE FACE AU COLLIMATEUR. est apparu en premier sur Le collimateur.



Source : https://lecollimateur.ma/18852...