le Samedi 21 Novembre 2020

L’ouverture de Consulats Généraux par les pays Arabes dans les Provinces Sahariennes marocaines amène le voisin de l’Est à reconsidérer sa présence au sein de la Ligue Arabe



Suite à l’opération menée avec grand professionnalisme par les Forces Armées Royales marocaines pour rétablir la pleine souveraineté nationale du Maroc sur la zone tampon d’El Guerguerat, à l'extrême-Sud du pays, les pays du Golfe ont tenu à apporter leur soutien ouvert et direct au Royaume Chérifien.


Aussi, dès l’annonce par les autorités marocaines du lancement de cette opération militaire, légitime et conforme à la légalité internationale,,toutes les Monarchies du Golfe ont accouru pour défendre le Maroc et encenser son action militaire qu’elles justifient par la nécessité de sécuriser l’axe routier névralgique d’El Guerguerat, par lequel s’effectuent les échanges commerciaux entre le Maroc, la Mauritanie et l’Afrique de l’Ouest.

Ces réactions venues des pays du Golfe dénotent la considération dans laquelle ils tiennent le Maroc. Pourtant, ce n’est pas les intérêts économiques de ces pays qui manquent en Algérie, mais visiblement, leurs intérêts avec le Maroc sont beaucoup plus importants pour se soucier de l’état de leurs relations avec Alger.

Aussi, l’Arabie Saoudite, les Emirats Arabes Unis, le Qatar, le Sultanat d’Oman, le Bahreïn et la Jordanie se sont clairement rangés du côté du Maroc, auquel ils expriment toute leur disponibilité à apporter de l’aide.

Cerise sur le gâteau, le Roi Abdallah II de Jordanie vient d’exprimer, lors d’un appel téléphonique au Roi Mohammed VI du Maroc, le 19 novembre 2020, le souhait du Royaume Hachémite d’ouvrir un Consulat Général à Laâyoune.

Au cours de cet entretien, le Souverain Hachémite a salué les décisions prises par le Roi Mohammed VI pour sécuriser la circulation des personnes et des biens dans la région d'El Guerguerat, au Sahara Marocain.

Ainsi, humiliée et ignorée, l’Algérie souhaite quitter la Ligue Arabe au sein de laquelle elle se trouve de plus en plus isolée sur le dossier du Sahara marocain et sur bien d’autres sujets.

Au fait, les archives de France et d’Espagne sont très riches en documents prouvant la spoliation des territoires Sahariens marocains, tant orientaux qu’occidentaux.

Il est vrai que le Sahara a toujours fait l'objet de convoitises. L'Algérie répète le même scénario qu'avaient appliqué, sans succès, les protectorats français et espagnol.

D’ailleurs, entre 1958 et 1962, la résistance algérienne combattait le colonialisme français et en même temps luttait pour que le Maroc ne récupère pas ses Provinces sahariennes.

Force est donc de signaler que, contrairement à ce que prétend l'Algérie et ses affidés du polisario, le Maroc n'a jamais été un pays expansionniste. Il a toujours été dans son Sahara et ce, depuis la nuit des temps.

Farid Mnebhi
Farid Mnebhi est un écrivain marocain, licencié Physique, titulaire d'une maîtrise en sciences... En savoir plus sur cet auteur

Nouveau commentaire :
Twitter

Nous apprécions votre opinion et vous encourageons à commenter nos publications. Pour garantir un environnement sûr, nous ne publierons pas de commentaires impliquant des attaques ad hominem, des propos racistes, sexistes ou autrement discriminatoires, ou tout ce qui est écrit uniquement dans le but de calomnier une personne ou un sujet.
Les commentaires trop longs peuvent ne pas être publiés en raison de leur longueur. Tous les commentaires sont modérés. eMouaten.com ne publie pas de commentaires avec des liens.
Les internautes peuvent signaler des messages qu’ils estiment non conformes à ces Charte de modération en cliquant sur le bouton « Alerter ».
Merci de votre lecture et nous avons hâte d'avoir de vos nouvelles!