eMouaten : Bulletin de Veille


MAP le Mardi 24 Mars 2020

L'état de l'approvisionnement dans la préfecture de Salé "très rassurant"




Rabat - L'état général de l'approvisionnement dans la ville de Salé demeure "très rassurant", a assuré lundi la préfecture.

Dans un rapport sur l'approvisionnement et les circuits de distribution à Salé, la préfecture a souligné que "les commerçants se sont préparés pour le mois de Ramadan par l'acquisition d'une grande quantité de marchandises et de produits à même de répondre aux besoins de consommation, d'où le problème d'approvisionnement et de stock ne se pose guère".

Selon la même source, un changement d'attitude des consommateurs a été observé dès lundi en ce sens qu'ils achètent, désormais, des produits liés au mois sacré de Ramadan tels que les fruits secs, les dattes, le miel et l'huile d'olive, relevant qu'un tel changement révèle une autosuffisance alimentaire en produits de base.

Côté hygiène, la préfecture de Salé a indiqué avoir des contacts ont été noués avec les distributeurs de gaz et leur a demandé de stériliser et de désinfecter les bonbonnes de gaz avant de les exposer sur le marché en vue de lutter contre la propagation du Covid-19.

En termes de mesures préventives, elle a précisé que la commission préfectorale mixte a effectué des visites de terrain dans les différents quartiers de Salé et a procédé au traitement immédiat des plaintes reçues par le service de permanence, via le numéro de téléphone dédié à cette opération, en prenant les mesures nécessaires à l'égard des contrevenants. Le nombre des procès-verbaux a atteint 24 portant notamment sur la hausse des prix des produits de stérilisation, des légumineuses et du gaz butane.

A cet effet, la commission a pu constater une infraction dans l'un des quartiers de Salé suite à une plainte contre un individu qui monopolisait le marché du gaz butane en possédant 56 grandes bonbonnes et 38 autres petites, alors que la loi n'autorise que 20 unités au maximum dans tous les formats.