Menu
              
Article19.ma | Reproduit ici le Vendredi 12 Octobre 2018 à 14:17

L’ambassade des Pays-Bas exige le remboursement des 40.000 euros versés au festival international de cinéma de Nador




L’ambassade des Pays-Bas au Maroc a appelé au remboursement des 40.000 euros versés au festival international de cinéma de Nador qui s’est tenu du 6 au 11 octobre 2018. Les Pays-Bas avaient été conviés à être l’invité d’honneur de cette 7ème édition du festival. Or, dû à la supposée « ingérence des Pays-Bas dans les...

L’ambassade des Pays-Bas au Maroc a appelé au remboursement des 40.000 euros versés au festival international de cinéma de Nador qui s’est tenu du 6 au 11 octobre 2018.

Les Pays-Bas avaient été conviés à être l’invité d’honneur de cette 7ème édition du festival. Or, dû à la supposée « ingérence des Pays-Bas dans les révoltes d’Al Hoceima », le Centre de mémoire commune pour la démocratie et la paix, l’organisateur de l’événement, a décidé d’annuler cette décision une semaine avant l’ouverture du festival.

Selon nos confrères du « le360 », c’est aussi à cause de la réunion « houleuse » du 28 septembre entre le ministre marocain des Affaires étrangères et son homologue néerlandais à New York que les organisateurs du festival ont procédé ainsi.

La somme des 40.000 euros dédiée au festival a déjà été dépensée. « L’aide était destinée d’abord à couvrir l’hébergement et le transport de la délégation et, ensuite, à financer le chapiteau-cinéma. S’il faut qu’on la rembourse, on le fera », a déclaré Abdessmam Boutayeb, le directeur festival international de cinéma de Nador, au 360.

« On nous a dit: soit vous remboursez, soit rendez-vous à la Cour internationale de justice de la Haye », ajoute Abdesslam Boutayeb.


Source



Nouveau commentaire :
Twitter

Nous apprécions votre opinion et vous encourageons à commenter nos publications. Pour garantir un environnement sûr, nous ne publierons pas de commentaires impliquant des attaques ad hominem, des propos racistes, sexistes ou autrement discriminatoires, ou tout ce qui est écrit uniquement dans le but de calomnier une personne ou un sujet.
Les commentaires trop longs peuvent ne pas être publiés en raison de leur longueur. Tous les commentaires sont modérés. eMouaten.com ne publie pas de commentaires avec des liens.
Les internautes peuvent signaler des messages qu’ils estiment non conformes à ces Charte de modération en cliquant sur le bouton « Alerter ».
Merci de votre lecture et nous avons hâte d'avoir de vos nouvelles!

Le Fil | Communiqué de presse | Captures


NOUS SUIVRE
Facebook
Twitter
Instagram
Flipboard
Rss
Newsletter