Menu
              
MAP | Reproduit ici le Jeudi 14 Février 2019 à 10:32

L'Espagne transfère au Maroc la propriété du Grand Théâtre Cervantes de Tanger sous forme de donation irrévocable




Rabat - L’Espagne, propriétaire actuel du terrain et du bâtiment "Gran Teatro Cervantes" (Grand Théâtre Cervantes) de Tanger, en transfère au Maroc, sous forme de donation irrévocable, en vertu d'un protocole signé mercredi au Palais des Hôtes à Rabat lors d'une cérémonie présidée par SM le Roi Mohammed VI et SM le Roi Felipe VI.

La propriété transférée du "Gran Teatro Cervantes" fera partie du "Domaine Privé de l’Etat marocain" et ne pourra en aucun cas être transférée à un tiers. La donation est nette de toute charge. 

Dans le cadre de cet accord signé, par le Ministre des Affaires Etrangères et de la coopération Internationale, Nasser Bourita, et le Ministre espagnol des Affaires Etrangères, de l’Union Européenne et de la Coopération, Josep Borrell i Fontelles, le Maroc s'engage à restaurer l’immeuble dans son intégralité, en respectant l’architecture d’origine, tant de la façade que de l’intérieur, et en préservant la conception d’origine du théâtre. Dans un délai raisonnable, le Royaume du Maroc présentera le projet de réhabilitation de la propriété. 

La restauration sera effectuée dans un délai de trois ans maximum, à moins que les Parties n’en conviennent autrement. 

Le Royaume s'engage aussi à prendre à sa charge la totalité des frais de restauration, de rénovation, de gestion et d’entretien et à maintenir le nom de « Gran Teatro Cervantes » et préserver sa symbolique et son histoire.

Le Maroc garantira en outre les fins d’utilité publique et d’intérêt social et de promotion de la culture en général, et des cultures espagnole et marocaine en particulier, en destinant le théâtre à un usage conforme auxdites fins et assurera la gestion du "Gran Teatro Cervantes".

Tags : Espagne, Maroc


Nouveau commentaire :
Twitter

Nous apprécions votre opinion et vous encourageons à commenter nos publications. Pour garantir un environnement sûr, nous ne publierons pas de commentaires impliquant des attaques ad hominem, des propos racistes, sexistes ou autrement discriminatoires, ou tout ce qui est écrit uniquement dans le but de calomnier une personne ou un sujet.
Les commentaires trop longs peuvent ne pas être publiés en raison de leur longueur. Tous les commentaires sont modérés. eMouaten.com ne publie pas de commentaires avec des liens.
Les internautes peuvent signaler des messages qu’ils estiment non conformes à ces Charte de modération en cliquant sur le bouton « Alerter ».
Merci de votre lecture et nous avons hâte d'avoir de vos nouvelles!

Le Fil | Communiqué de presse | Captures


NOUS SUIVRE
Facebook
Twitter
Instagram
Flipboard
Rss
Newsletter