Menu
              
| Reproduit ici le Mardi 3 Septembre 2019 à 16:46

L’Afrique du Sud secouée par une nouvelle éruption de violences xénophobes




Pendant plusieurs heures lundi, des centaines de personnes, souvent armées de gourdins et de pierres, ont incendié et dévalisé des magasins dans plusieurs rues du centre de Johannesburg, un quartier défavorisé régulièrement en proie à l’insécurité. La police a procédé à des dizaines d’arrestations. Les émeutes ont débuté dimanche soir après la mort de trois personnes dans l’incendie encore inexpliqué d’un bâtiment du centre-ville, avant de se propager à d’autres endroits de la ville puis à la capitale, Pretoria. Plusieurs magasins tenus par des étrangers y ont été incendiés en soirée.

Le ministre sud-africain de la Police, Bheki Cele, a estimé que les violences de lundi relevaient davantage de la “criminalité” que de la “xénophobie”. Mais selon plusieurs témoignages recueillis par le Daily Maverick, de nombreuses personnes étrangères ont été spécifiquement prises pour cible en raison de leurs origines.



Source : https://www.marocafrique.net/mafrique/c/0/i/369793...

Tags : afrique